« Le BVB pour les amateurs » est le nom d'un concours que le Borussia Dortmund avait lancé à l'automne 2017. Des clubs de football de Westphalie pouvaient ainsi y participer pour le financement de projets concrets grâce à une cagnotte de 215 000 euros. Onze clubs ont finalement reçu des sommes variant entre 2 500 et 42 000 euros. Une majeure partie des fonds a déjà été affectée depuis un moment, comme c'est le cas du SV Hüsten 09, dans le Haut-Sauerland. L'exemple du FSV Witten 07/82 montre cependant qu'il n'est parfois pas simple du tout de dépenser de l'argent. Les projets de notre ville voisine sont actuellement au point mort, et ce n'est pas la faute du club... 

C'est visiblement le travail intellectuel d'une personne pleine de finesse et de goût pour la poésie. En effet, un nom aussi approprié et authentique que celui-ci pour un stade de football n'aurait pas pu être trouvé : Große Wiese (grande prairie) ! Cela fait penser au premier terrain du Borussia Dortmund, Weiße Wiese (prairie blanche). Toutefois, c'est un nom qui évoque avant tout la passion pour le football. Grande prairie, un nom de stade qui sent bon la pelouse fraichement tondue. 

Alors que le Große Wiese est illuminé depuis longtemps...

Le terrain de jeu, qui mesure exactement 106 sur 68 mètres, a déjà du vécu, en particulier dans le football amateur, car le stade situé dans la partie Est d'Arnsberg, qui est entouré des collines très boisées du Haut-Sauerland, est la maison du SV Hüsten. Comme le BVB, le club a été fondé en 1909, mais ses couleurs sont le noir, le vert et le blanc. Le club de division régionale ne joue au Große Wiese que depuis la fin des années 1970, mais il n'est pas le seul. Le Borussia Dortmund, le FC Bayern, le FC Schalke 04, l'Ajax Amsterdam et le Besiktas Istanbul sont venus disputer des matches amicaux ici par le passé, tout comme l'équipe allemande des jeunes et l'équipe nationale féminine. 

Le BVB, alors tout juste champion, est notamment venu à Hüsten en juillet 2011. Plus de 7 000 spectateurs ont alors assisté à un 7-0. Un public nombreux, alors que le stade n'était rempli qu'à moitié. En effet, le stade Große Wiese possède une capacité d'environ 13 000 spectateurs, soit environ 3 500 de plus que stade Rote Erde à la Strobelallee. Il dispose d'une grande tribune de 2 650 places assises couvertes et de 10 000 places debout au total.

Image

Le Große Wiese est toutefois devenu vieillot au fil des ans et le conseil d'administration a donc décidé de participer à l'initiative « le BVB pour les amateurs » pour soumettre sa demande de projet. Les projecteurs n'éclairaient plus beaucoup et les ampoules tombaient en panne l'une après l'autre, non sans conséquences fâcheuses : le match amical entre le MSV Duisburg et le club de Premier League Norwich City avait ainsi dû être annulé car l'éclairage diffus était trop défectueux pour la retransmission par la télévision britannique. La fédération allemande de football annonçait également au SV Hüsten et à la ville d'Arnsberg que les matches internationaux des équipes de jeunes ne pouvaient plus avoir lieu dans ces conditions. Or, le club et la ville avaient voulu organiser deux matches de qualification pour l'EURO U19 de 2018... 

L'aide financière apportée par le BVB est donc arrivée à point nommé, a déclaré le président Rainer Müller. Le SV Hüsten 09 a eu besoin de 20 500 euros. Le matériel pour les nouveaux projecteurs, les frais d'installation, les coûts de modernisation des vestiaires et la rénovation des installations du stade ont été pris en charge par la ville d'Arnsberg. Grâce au 18 000 euros transférés par le Borussia Dortmund, les coûts engagés par le club ont pratiquement été couverts tandis que le reste a été financé par les recettes d'un marathon sponsorisé. Les rencontres qualificatives entre l'Allemagne et la Norvège et entre les Pays-Bas et l'Écosse ont donc pu s'y dérouler en mars 2018. 

« Nous aurions dû remettre en état les projecteurs », s'est exclamé Rainer Müller, premier président du SV Hüsten 09. Sans l'aide du BVB, cela serait devenu un projet pharaonique. Le financement a facilité la vie de nombreuses personnes au club. « Nous ne pouvons que remercier du plus profond de notre cœur le Borussia Dortmund », a déclaré Müller. Pour cela, il aimerait évidemment inviter le BVB à jouer un match amical. « Recevoir à nouveau le BVB ici serait génial », a-t-il confié. En attendant, son club pourra profiter à volonté d'un nouveau éclairage bien vif et se fera un plaisir de reporter les duels intéressants de division régionale au vendredi soir pour ne pas faire concurrence à la Bundesliga. 

... Witten attend toujours son gazon artificiel  

Alors que l'argent de l'initiative « Le BVB pour les amateurs » a donc été dépensé depuis un moment dans le Haut-Sauerland, les responsables du FSV Witten 07/32 attendent toujours une décision de la ville, et l'attente s'éternise. Avec 35 000 euros, le club a touché la deuxième plus grosse somme, qui aurait même pu probablement atteindre 36 000 ou 37 000 euros par le passé avec les intérêts. Aujourd'hui, la moisissure est la seule chose que les billets prennent. 

Le problème du FSV Witten 07/32, qui souhaite construire un petit terrain d'entraînement pour son équipe de jeunes juste à côté du Wullenstadion, est le suivant : la ville de Witten n'a toujours pas délivré de permis de construction et la situation est donc confuse. Le FSV s'investit beaucoup dans la formation. « Nous avons deux équipes dans chaque catégorie d'âge », rapporte Johannes Leonard Gabriel, directeur sportif du département des jeunes. « Chez les juniors C, nous avons mêmes trois équipes actuellement. » Au total, cela fait 16 à 17 équipes. Le club doit toutefois partager ses installations d'entraînement avec le VfB Annen, de manière égale, sans tenir compte du fait que le FSV compte beaucoup plus d'équipes. « Parfois, nous n'avons pas d'autre choix que de nous entraîner avec trois groupes en même temps, ce qui fait 60 à 70 enfants sur le terrain simultanément. » C'est non seulement sous-optimal d'un point de vue sportif, mais également dangereux. 

Image

La ville de Witten a également reconnu qu'un grand terrain supplémentaire était même nécessaire. Des concertations ont eu lieu concernant la possibilité de recouvrir d'un gazon artificiel la terre battue à côté du Wullenstadion, mais elle a ensuite décidé d'y construire une nouvelle station de pompier. Un an et demi après l'installation du nouvel éclairage à Hüsten financé par le BVB, le FSV Witten 07/32 ne voit aucun avancement dans son projet de construire un simple petit terrain. « Le concept est en place. Les estimations des coûts ont été faites. Les discussions avec d'autres soutiens vont bon train », a informé Johannes Leonhard Gabriel.

Il n'abandonne pas l'espoir de voir la ville de Witten donner son feu vert dans les prochaines semaines pour la mise en œuvre du projet, afin que les 35 000 euros promis par le Borussia Dortmund soient finalement utilisés à bon escient. 
Frank Fligge