La saison dernière, le Borussia revenait de Berlin avec une victoire 3-2 arrachée en dernière minutes au terme d'un match tout aussi spectaculaire. Le stade olympique est un lieu qui réussit aux jaunes et noirs. Voici les faits sur le match de samedi au Hertha BSC. 

Situation de départ

  • Le Borussia Dortmund n’a perdu qu’un seul des onze derniers matches officiels contre le Hertha : 1-2 à l’extérieur durant la saison 2016-2017
  • En bord de Spree, le Borussia Dortmund a vécu douze partages, c’est plus que partout ailleurs.
  • Lors de leurs deux dernières venues au stade olympique, les jaunes et noirs ont à chaque fois rattrapé un retard 0-1 (1-1 et 3-1) – auparavant, le BVB avait systématiquement fini par perdre après avoir concédé le premier but à Berlin.
  • En 2018/19, Marco Reus avait été l’auteur du 25ème et dernier tir du Borussia dans le temps additionnel – les 25 tirs de Dortmund durant ce match avaient été un record du club la saison dernière (le Hertha avait frappé sept fois).
    Image

Faits sur le Hertha

  • Les Berlinois ont été battus lors des quatre dernières journées et n’ont récolté que onze petits points cette saison. Il faut revenir à la saison de la relégation 2009/10 pour retrouver un bilan aussi maigre (quatre points seulement à l’époque).
  • Le Hertha n’a obtenu qu’un seul clean sheet sur les 15 dernières journées de Bundesliga (lors du 4-0 à Cologne lors de la 6ème journée).
  • Le club de la capitale n'a gagné que six points à la maison, soit la moitié de la saison précédente au même moment (onze).

Faits sur le Borussia

  • Le Borussia Dortmund n’a subi qu’une défaite sur les neuf dernières rencontres de Bundesliga, avec seulement trois victoires et cinq nuls.
  • Le BVB est l'équipe qui a essuyé le moins de revers (deux).
  • La dernière victoire à l'extérieur était le 3-1 à Cologne du 23 août. (br)
    Image