Lorsque Thomas Meunier a joué pour la première fois au SIGNAL IDUNA PARK à la mi-février, il portait encore le maillot du Paris Saint-Germain. En huitième de finale de la Ligue des champions de l'UEFA, il rencontrait le BVB avec son club d'alors et ressentait pour la première fois l'énergie qui se dégageait du stade. 

« J’ai savouré le moment, le bruit, l’atmosphère. Les spectateurs sont proches du terrain et l’on sait où on est », se souvient le Belge. « Sur le terrain, j’ai souri comme un petit gamin. Cela se voit peut-être sur les images à la télévision. » Ce match a influencé sa décision de rejoindre le BVB la saison suivante. Le nouvel arrivant pourra donc désormais profiter encore davantage de l’ambiance du stade de Dortmund.

Il compare le BVB avec son premier club, le FC Bruges : « Les deux clubs sont très populaires, ont beaucoup de supporters dans tout le pays et la même mentalité. Pas besoin de décrire Dortmund. On comprendra déjà ce que c’est de jouer pour le BVB en le regardant à la télévision. C’est ce que j’ai voulu, tout simplement. »

« À Dortmund, il retrouve ses coéquipiers en équipe nationale Axel Witsel et Thorgan Hazard, qui lui ont déjà raconté beaucoup de choses sur les jaunes et noirs. « Tout d’abord sur les supporters et l’ambiance dans le stade, mais également sur l’équipe », a déclaré Meunier. « Dortmund a d’excellents joueurs. Une équipe comme le BVB ferait partie du top 2 en France avec Paris. » (cr)