Le Borussia Dortmund reste une forteresse à la maison ! Pour le compte de la 22ème journée de Bundesliga, le BVB s'est imposé 4-0 (1-0) contre l'Eintracht Francfort et passe au moins la nuit à la deuxième place du classement. 

Article de Boris Rupert

Image

Devant 81 365 spectateurs dans un Signal Iduna Park sold out, le BVB a dicté le ton de la rencontre, s'est montré convaincant par une performance appliquée en défense, et a eu besoin de huit tirs en première mi-temps pour ouvrir le score par l'intermédiaire de Piszczek à la 33ème minute. L'équipe est ensuite passée à 3-0 grâce à Sancho (50') et Haaland (54') avant que Guerreiro ne plante la dernière banderille (4-0) à la 74ème minute.

Situation de départ :  
Le troisième contre le deuxième du classement de la phase retour. Le BVB a gagné neuf points sur douze et l'Eintracht dix. Le Borussia n'a subi aucune défaite contre l'Eintracht lors des années 2017, 2018 et 2019 (trois victoires à domicile, trois nuls à l'extérieur). Il s'agit pratiquement d'un classique avec buts garantis (3 à 4 buts par match en moyenne).

Personnel : 
Delaney (entraînement de renforcement) et Reus (blessure musculaire) ainsi que Brandt, qui avait subi une déchirure partielle du ligament externe à la cheville à Leverkusen, étaient absents. Par rapport au 3-4 spectaculaire du week-end dernier, l'entraîneur Lucien Favre procédait à deux changements : Piszczek et Hazard à la place d'Akanji et Brandt. 

Tactique :  
Le BVB repassait à une défense à trois, régulièrement renforcée par un défenseur supplémentaire (à gauche avec Guerreiro), et rarement deux (à droit avec Hakimi), en phase défensive. Witsel et Can formaient la paire de milieux défensifs. Le BVB attaquait dans un système très souple en 3-4-2-1 avec Sancho et Hazard dans les demi-espaces derrière Haaland la plupart du temps. Francfort évoluait dans un 4-2-3-1 mis en place depuis le début de la phase retour. 

Déroulement du match et analyse :
Au milieu de la première mi-temps, c'est un BVB maître de la situation qui affichait 68 % de possession et 4 tirs contre 0 pour l'adversaire. La tentative la plus dangereuse jusqu'alors avait été celle de Guerreiro à la 9ème minute, lorsque son coup franc de 20 mètres venait percuter le poteau droit. 

Image

Ce n'est toutefois qu'à la 33ème minute que le Borussia se créait une situation face à un adversaire énergique et agressif en défense : Can voyait Guerreiro démarqué côté gauche, mais son centre était dégagé. Hakimi sentait toutefois Piszczek arriver en trombe et remettait en retrait vers l'entrée de la surface : le joueur le plus âgé sur la pelouse décochait une frappe du gauche qui allait au fond (1-0). Il s'agissait de son 19ème but en 309 apparitions en Bundesliga, aujourd'hui en tant que capitaine ! 

Image

Les jaunes et noirs restaient concentrés et appliqués en deuxième mi-temps et se mettaient rapidement à l'abri. Hummels remarquait tout d'abord que Witsel avait de l'espace dans l'axe. Ce dernier lançait alors l'inarrêtable Sancho sur la gauche. L'Anglais temporisait tout d'abord, effaçait Abraham et marquait des 10 mètres son 13ème but de la saison (50'). Quatre minutes plus tard, Guerreiro était à l'origine du 3-0 : il déposait tout d'abord deux joueurs de Francfort, décalait ensuite Hakimi sur la droite, lequel envoyait Hakimi dans la profondeur. Le marocain centrait ensuite dans la surface, où Haaland mettait la balle au fond – huitième but de la saison pour le Norvégien ! 

Les statistiques affichaient 13 tirs contre 1 en faveur de Dortmund à 20 minutes du terme. Même si la défense avait été particulièrement soignée aujourd'hui, ce n'était pas au détriment de l'attaque. Même si l'équipe levait un peu le pied en raison de l'avance confortable au score afin d'économiser des forces en vue de la soirée de Ligue des champions mardi, cela ne l'empêchait pas de réaliser l'un ou l'autre coup d'éclat. Dès que le Borussia accélérait la cadence, l'Eintracht était dépassé. Guerreiro signait la passe décisive du 4-0 avec un long ballon pour Hakimi, dont le centre était mal contrôlé par Haaland. Le dégagement d'un joueur de Francfort était toutefois renvoyé vers Guerreiro, qui concluait des 18 mètres, inscrivant ainsi son cinquième goal cette saison. 

Tous les temps forts et occasions de but en un clic

Prochain rendez-vous : 
Le Borussia Dortmund rencontrera mardi soir le Paris Saint-Germain au match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions de l'UEFA. Le coup d'envoi sera donné à 21 heures au Signal Iduna Park. En championnat, le prochain rendez-vous se déroulera au SV Werder Brême samedi prochain (coup d'envoi à 15 h 30). 

Équipes et buts