L'équipe féminine de handball du Borussia Dortmund fête un 16/16 cette saison, même s'il s'en est fallu de peu. Lors du choc contre le quatrième du classement Thüringer HC, un succès 27-25 (12-14) a été enregistré malgré un retard au score à la pause. 

L'équipe a dès le début montré ce qui faisait sa force cette saison : son rythme redoutable. Après une avance rapide à 4-1 au bout de six minutes, le score affichait 9-5 au milieu de la première mi-temps. Le THC s'est ensuite mieux débrouillé face au jeu des Borussinnen et a enchainé les buts pour être devant à la pause (14-12). 

C'est une rencontre haletante qui s'est déroulée dans la deuxième période, déchainant l'enthousiasme des spectateurs du hall Wellinghofen. Le Borussia Dortmund retrouvait ses marques et devançait l'adversaire à la 35ème minute. L'équipe de l'entraîneur André Fuhr ne se faisait plus rejoindre jusqu'à la fin et s'imposait devant 1 050 spectateurs séduits, dont le président du BVB Reinhard Rauball – Une victoire un peu chanceuse, mais en aucun cas volée, avec 27 buts à 25. Dans cette équipe en forme, deux championnes du monde néerlandaises se sont illustrées avec la gardienne Rinka Duijndam et la patronne de la défense Kelly Dulfer, de nouveau meilleure buteuse du BVB avec neuf buts. 

Malgré la victoire et le parcours sans faute : le champion en titre Bietigheim n'a pas flanché et a facilement disposé de Leverkusen, restant ainsi à juste trois longueurs derrière le BVB. 

Samedi prochain (19 h 30), un autre grand rendez-vous aura lieu à l'extérieur chez le troisième du classement TuS Metzingen. Le prochain adversaire à domicile sera le Neckarsulmer Sportunion le 7 mars (également à 19 h 30). (br)