Le Borussia Dortmund a commencé la 57ème saison de Bundesliga par une large victoire. Après avoir été mené 0-1, le vice-champion a finalement gagné 5-1 (1-1) le match à domicile contre le FC Augsbourg. Alcácer, sur un doublé, et Sancho, Reus et Brandt ont été les buteurs. 

Articles de Boris Rupert et Timo Lammert

81 365 spectateurs dans un Signal Iduna Park sold out en ont eu pour leur argent dès l'entame : après 31 secondes, Niederlechner ouvrait le score tandis qu'Alcácer égalisait à 1-1 80 secondes plus tard. En première mi-temps, le BVB a enregistré 78 % de possession de balle et 12 tirs cadrés contre 2 pour l'adversaire. Le gardien du FCA Koubek a toutefois été étincelant à plusieurs reprises. Trois goals au début de la deuxième mi-temps sonnaient Augsbourg : en l'espace de huit minutes, Sancho (51'), Reus (57') et Alcácer (59') portaient le score à 4-1. Le 5-1 était inscrit par Brandt, rentré en cours de match, à huit minutes de la fin d'une rencontre remarquablement fair-play. 

Image

Situation de départ :  
Le vice-champion rencontre le 15ème de la saison précédente. Le Borussia Dortmund a remporté dans la préparation ses neuf matches amicaux et officiels (super coupe, coupe d'Allemagne) tandis que le FC Augsbourg a accumulé quatre victoires (dont un 4-1 contre le Galatasaray Istanbul) et trois défaites, dont l'élimination en coupe d'Allemagne au FC Verl dernièrement. Avec 44 points, le BVB a été l'équipe la plus solide à domicile la saison dernière tandis que le FC a terminé 14ème du classement à l'extérieur. 

Personnel :  
Le Borussia restera privé des joueurs blessés Guerreiro (déchirure musculaire) et Moreu (blessure à l'épaule) et évoluera dans la même formation que la semaine précédente en coupe d'Allemagne. En raison de sa condition physique, Bürki n'a pas pu être inclus dans l'effectif. 

Tactique :  
Augsbourg a participé au jeu dès que la possibilité se présentait et a bien défendu, passant d'un 4-2-3-1 à une formation resserrée en 4-1-4-1 devant la surface. Le BVB a essayé de mettre du rythme dans son jeu en particulier sur le côté gauche avec Hazard et Hazard, plus souvent derrière, et a régulièrement tenté de trouver le chemin des filets depuis la deuxième ligne. 

Déroulement du match et analyse :
C'était le pire départ imaginable pour le premier match de Bundesliga de la saison. 31 secondes avaient été jouées que le gardien Hitz était déjà battu. L'arrière-gauche d'Augsbourg Pedersen était oublié du marquage, après un une-deux, et centrait vers la la surface de Dortmund. Niederlechner n'avait qu'à allonger le pied dans les cinq mètres pour que les visiteurs mènent déjà 1-0. 

Image

Malgré un début difficile, le BVB ne se laissait pas abattre et recollait moins de deux minutes plus tard (1-1). Sancho avait lancé Reus sur le côté droit et l'international allemand remettait dans l'axe, où Paco Alcácer poussait le ballon dans les filets des trois mètres. C'était pour l'attaquant le 19ème but de Bundesliga en 27 apparitions, les meilleurs statistiques du championnat. 

Les visiteurs ne se cachaient pas, faisaient preuve de courage et venaient perturber rapidement la construction du BVB. Dix minutes de jeu s'étaient écoulées au moment où Weigl menaçait le gardien du FCA Koubek d'un tir à distance, mais a nouvelle recrue dans les filets enlevait le ballon de sa lucarne. Le corner qui s'ensuivait et la tête de Mats Hummels étaient certes dangereux, mais ne donnaient rien. Les jaunes et noirs avaient à présent plus de possession et se procuraient d'autres bonnes occasions en attaque, mais ni Alcacer (13') ni Reus (19' et 25') ne parvenaient à tromper le gardien adverse. 

Un match à sens unique 

Les Borussen mettaient de plus en plus de pression et Augsbourg sortait à peine de son camp. Le BVB multipliait les bonnes occasions, mais le portier du FCA était dans un bon jour. Le match était à présent à sens unique et le BVB dominait dans presque tous les compartiments de jeu : une possession de balle de plus de 70 %, un taux de passes réussies de plus de 90 % et déjà 11 tirs cadrés après 35 minutes révélaient la tendance claire de la première période. 

Image

Dans l'ensemble, le BVB manquait de précision dans la zone de vérité d'Augsbourg. Les visiteurs restaient compacts tout autour et le BVB devait se résoudre à des tentatives à distance. Les actions individuelles sur l'aile étaient systématiquement contrées, et la mi-temps se terminait donc sur le score de 1-1. 

Il ne fallait que cinq minutes en deuxième période pour que la première occasion soit convertie en deuxième but pour le BVB. Witsel s'imposait contre deux joueurs d'Augsbourg côté droit et centrait à ras de terre. Le gardien Koubek se couchait pour toucher le ballon du bout des doigts mais le renvoyait dans les pieds de Sancho, qui terminait à bout portant (2-1). 

Grâce à la domination des 45 premières minutes et l'efficacité et la détermination de la deuxième, le BVB prenait son envol en l'espace de quelques minutes. C'est tout d'abord Reus qui inscrivait le 3-1 à la 57ème minute grâce à l'implication de Sancho et Alcacer. À peine deux minutes plus tard, l'Espagnol s'offrait un doublé (4-1), à la suite d'une jolie action individuelle de Sancho, qui avait effacé trois joueurs d'Augsbourg pour ensuite servir le milieu de terrain totalement démarqué. le gardien d'Augsbourg Koubek n'arrivait pas à confirmer sa bonne performance en première période en encaissant deux buts l'un à la suite de l'autre. Après 67 minutes de jeu, la nouvelle recrue du BVB Brandt réalisait sa première entrée pour les jaunes et noirs. L'international de 23 ans remplaçait Hazard tandis que Hakimi rentrait à la place de Piszczek au même moment. 

Décision rapide en deuxième mi-temps 

Le match était plié au milieu de la deuxième mi-temps, vu que le FC Augsbourg ne proposait plus rien en attaque. Seule la frappe de Richter, qui passait à deux, trois mètres du cadre, était dangereuse. À la 78ème minute, Reus quittait la pelouse et laissait sa place à Götze. 

Image

Les jaunes et noirs rayonnaient et passaient à 5-1 à la 82ème minute. Excentré côté gauche, Witsel effectuait une passe en finesse vers le côté droit de la surface, où Brandt armait son tir et sa reprise directe ne laissait aucune chance à Koubek. Par la suite, Götze (84') et Witsel (89') avaient la possibilité d'alourdir le score. 

Tous les temps forts et occasions de but en un clic

Prochains rendez-vous :  
Deux matches à l'extérieur vont suivre contre les promus : vendredi prochain (20 h 30) au 1. FC Cologne et le 31 août au 1. FC Union Berlin (samedi à 18 h 30). Le prochain match à domicile ne se déroulera que dans quatre semaines : le BVB retrouvera le Bayer Leverkusen le 14 septembre, après la trêve internationale.

Équipes et buts