Il y a exactement un an, Erik Durm disputait son dernier match officiel pour le BVB à ce jour: en finale de coupe d'Allemagne contre l'Eintracht Francfort (2-1), il était remplacé à la 76ème minute par Marc Bartra. "Dieu merci", comme il dit, la longue période de souffrance est maintenant terminée: le vainqueur de la Coupe du monde 2014 a achevé sa rééducation avec succès, s'est entraîné à la course et a réalisé quelques exercices balle au pied. Il est également sûr d'être tout à fait prêt pour la reprise des entraînements au début du mois de juillet. 

Image

Le centre d'entrainement à Brackel est désert. Les coéquipiers d'Erik Durm étaient à Los Angeles au moment où celui-ci a foulé la pelouse. Sous la direction de la kinésithérapeute Anke Steffen, l'ailier de 26 ans a réalisé des courses en accélération. Lorsqu'il est question du ballon, un large sourire se dessine sur son visage. "J'ai le moral et je me sens bien au niveau du corps. Je ne ressens plus aucun problème", déclare Durm, qui avait pu terminer sa rééducation à Munich dix jours plus tôt et entamait à présent la dernière étape avant de s'entraîner à nouveau avec l'équipe: "Je suis des entraînements à la course intensifs." 

Il a regardé la finale de la coupe d'Allemagne 2018 opposant l'Eintracht Francfort et Bayern Munich à la télé avec des amis. À aucun moment il n'aurait pensé que la finale 2017 et son 96ème match en compétition serait sa dernière apparition pour les jaunes et noirs à ce jour. Il tire un trait sur le passé ("plusieurs facteurs ont joué en rôle, en plus d'une grande malchance, et personne n'aurait cru que j'allais être absent pendant une année.") et se tourne vers l'avenir: "Je peux m'entraîner sans douleur, c'est le plus important." Jour après jour, sa certitude que cette période de souffrance est définitivement derrière lui se renforce. "Je veux être totalement rétabli pour la préparation de la nouvelle saison", annonce-t-il. "C'est mon projet." 

Après deux semaines de travail intensif avec Anke Steffen, Erik Durm passera les jours suivants à la maison pour prendre des vacances actives pendant deux semaines, avant de se préparer individuellement pour la reprise des entraînements au BVB. 

Erik Durm voudra être de la partie au moment où l'équipe sera réunie sous les ordres de Lucien Favre en début juillet et ne plus se blesser.
Boris Rupert