La déception était grande après le 0-5 le week-end dernier lors du match au sommet au FC Bayern, mais les regards sont de nouveau résolument tournés vers l'avant à l'Adi-Preißler-Allee. « J'ai pu constaté ces derniers jours que le résultat n'a laissé aucune trace. L'entraîneur nous a montré ce que nous avons mal fait, c'était une analyse très détaillée », explique Roman Bürki, qui souligne : « Nous avons travaillé très dur ces deux derniers jours et nous nous préparons intensément pour notre prochaine mission ! » Celle-ci se déroulera samedi soir (18 h 30) contre le 1. FSV Mayence 05. 

Au Signal Iduna Park, le Borussia Dortmund a gagné 38 points sur 42 cette saison et est donc l'équipe la plus solide en Bundesliga à domicile. Les Mayençais restent sur cinq défaites d'affilée en déplacement et ont vaincu 5-0 Fribourg, la bête noire du Bayern, lors de la journée précédente. L'équipe de Lucien Favre est donc sur ses gardes : « Nous n'avons pas de pression, mais nous voulons montrer une réaction », insiste l'entraîneur du BVB. 

État de l'effectif : Piszczek absent

Il devra définitivement se passer d'Achraf Hakimi et de Lukasz Piszczek. L'arrière-droit polonais, qui avait fêté son retour lors du choc au Bayern, est de nouveau blessé au pied et sera écarté pendant deux à trois semaines, d'après Favre. Dan-Axel Zagadou, Raphael Guerreiro, Jadon Sancho et Christian Pulisic n'ont participé qu'à une séance légère jeudi. « Nous ne sommes pas encore sûrs qu'ils pourront jouer », a déclaré Favre. 

À six journées de la fin de saison, la tension est à son comble en Bundesliga. « Ce n'est qu'un point », insiste Roman Bürki en référence au classement, et ajoute : « Personne n'aurait pensé que Fribourg ferait perdre deux points au Bayern. Cela peut encore nous arriver, mais également au Bayern. Nous devons être prêts ! »

Le match sera arbitré par l'arbitre Deniz Aytekin, assisté d'Eduard Beitinger et Dominik Schaal, et le quatrième arbitre sera Frank Willenborg. Günter Perl et Patrick Alt officieront comme assistants vidéo. 

BVB-TV : La conférence de presse avec Lucien Favre et Michael Zorc