Aujourd'hui, le ballon roulera deux fois au Heinz Field de Pittsburgh. Dès 10h30 heure locale (16h30 CET), l'entraîneur Lucien Favre dirigera la dernière séance d'entraînement de la tournée aux États-Unis. À 20h05 (jeudi à 2 heures du matin, heure allemande), le BVB disputera son troisième et dernier match en International Champions Cup et l'adversaire sera Benfica, vice-champion du Portugal. 

Favre ignore encore si les trois "retardataires" Marco Reus, Lukasz Piszczek et Achraf Hakimi auront du temps de jeu: "Nous communiquons en permanence, mais nous ne savons pas si cela vaut la peine de les laisser jouer 20 ou 30 minutes. Nous ne voulons pas prendre de risques. Ils n'ont repris l'entraînement que vendredi dernier après trois semaines de pause. Le plus important est que nous n'ayons pas de blessés." 

Le trio bénéficiera d'une préparation en douceur, tout comme les autres joueurs ayant participé à la Coupe du monde Delaney, Guerreiro, Kagawa, Bürki et Akanji, dont certains s'entraînent à Dortmund depuis hier. "Ils ont eu trois semaines de vacances", a expliqué Favre, qui a annoncé, en vue du retour de l'équipe des États-Unis: "Nous allons voir si ces joueurs pourront reprendre l'entraînement directement ou ne réaliser qu'une partie des exercices." Là aussi, la même règle s'applique: "Nous devons éviter les blessures." 

L'équipe reviendra en Allemagne pendant la nuit et devrait atterrir à Düsseldorf le jeudi en début d'après-midi. (br)