Giovanni Federico et Toni da Silva ont chacun inscrit quatre buts pour l'équipe traditionnelle du Borussia. 

Patrick Njambe a également été l'auteur de deux buts, qui n'ont toutefois pas permis à la troupe de Günter Kutowski de gagner. En effet, le BVB est revenu complètement bredouille de la coupe Ottokar Wüst : 2-3 contre le Borussia Mönchengladbach, 2-3 contre le VfL Bochum, 2-3 contre les U35 de Bochum, 1-2 contre le Rotweiss Essen et 3-4 contre Schalke 04.