Le Borussia Dortmund a gagné son premier match amical de l'année 2018! Dans le cadre du camp d'entraînement en Espagne, l'équipe de Peter Stöger s'est imposée logiquement sur le score de 2-0 (0-0) contre le leader de Bundesliga 2 Fortuna Düsseldorf à l'Estadio La Linea. 

17 joueurs ont figuré dans l'effectif pour ce match amical étant donné que Pierre-Emerick Aubameyang, qui vient de rejoindre l'équipe, et Dan-Axel Zagadou s'étaient entraînés individuellement à l'hôtel. Marco Reus, Jacob Bruun Larsen et Sebastian Rode sont encore en phase de rééducation tandis que Marcel Schmelzer était absent en raison d'une blessure au mollet, de même que Christian Pulisic (coup reçu au tibia) et Roman Bürki (rhume). En outre, Mario Götze, Lukasz Piszczek et Gonzalo Castro ont également été ménagés après leurs blessures. 

Image

Le BVB a offert un début de rencontre prometteur, a pris le contrôle de la partie dès le coup d'envoi et s'est ainsi installé dans le match. Le Fortuna a évolué très bas, de sorte que le BVB tentait de débloquer le verrou avec une possession et un rythme de jeu élevés. C'est Andrey Yarmolenko qui était l'auteur de la première occasion sérieuse à la 8ème minute, mais son tir rencontrait le pied droit du gardien de Düsseldorf. Moins de cinq minutes plus tard, les spectateurs voyaient l'arrière gauche Raphaël Guerreiro se blesser à la suite d'un duel et être remplacé par Bartra tôt dans la rencontre. Un diagnostic sera remis. 

Au milieu de la première mi-temps, le BVB continuait à intensifier la pression. Le ballon circulait régulièrement autour de la surface adverse étant donné que l'équipe de deuxième division était bien organisée en défense. Le Fortuna Düsseldorf ne s'approchait de la cage de Roman Weidenfeller qu'à de rares reprises et ne se montrait vraiment menaçant qu'à la 25ème minute, au moment où Benito Raman s'avançait seul vers le but du BVB, mais tirait juste à côté du poteau. Le match perdait ensuite en rythme, ce qui permettait au Fortuna d'exprimer son jeu davantage. À la 33ème minute, Düsseldorf héritait d'une autre possibilité sérieuse et c'est de nouveau Raman qui envoyait sa frappe à côté du cadre. Jadon Sancho était l'auteur de la meilleure occasion des jaunes et noirs peu avant la fin de la mi-temps. Sur un centre de Jeremy Toljan, il ne parvenait toutefois pas à mettre assez de puissance dans sa balle et son tir était donc inoffensif. Les deux équipes rejoignaient ainsi leurs vestiaires sur un score vierge. 

Yarmolenko délivre deux passes décisives

En deuxième période, l'entraîneur du BVB Peter Stöger faisait rentrer du sang neuf: Alexander Isak, Julian Weigl, Ömer Toprak et Dominik Reimann prenaient la place de Mahmoud Dahoud, Nuri Sahin, Sokratis et Roman Weidenfeller. La deuxième mi-temps commençait comme avait terminé la première, c'est-à-dire sur un mode offensif. Après un une-deux avec Shinji Kagawa, l'arrière droit Toljan voyait son tir d'un angle fermé détourné en corner. À ce moment-là, 53 minutes s'étaient écoulés. À l'heure de jeu, Erik Durm faisait son retour après une longue blessure. Il se plaçait sur le côté gauche de la défense et Marc Bartra glissait vers le côté droit. 

Il a fallu attendre la 71ème minute pour voir le BVB célébrer un but. Un tir dévié de Yarmolenko atterrissait dans les pieds d'Alexander Isak, qui n'avait plus qu'à mettre la balle au fond. Par la suite, le jeune Suédois multipliait les occasions de but, mais il y avait la plupart du temps un ou plusieurs défenseurs adverses pour lui barrer la route. Grâce à un jeu et des combinaisons rapides depuis le milieu de terrain, le BVB doublait la mise: Andrey Yarmolenko délivrait sa deuxième passe décisive et permettait à Shinji Kagawa d'inscrire le 2-0. 

Image

Le 8 janvier à Marbella, le BVB disputera déjà son deuxième match amical. C'est le vainqueur de la coupe de Belgique et actuel quatorzième du classement de Jupiler League, le SV Zulte Waregem, qui sera l'adversaire des hommes de Peter Stöger pour ce dernier test du camp d'entraînement. Le coup d'envoi de cette rencontre sera donné à 16 heures. 

BVB 1ère mi-temps: Weidenfeller – Toljan, Sokratis, Subotic, Guerreiro (11' Bartra) – Sahin – Yarmolenko, Dahoud, Kagawa, Sancho – Schürrle
BVB 2ème mi-temps: Reimann – Toljan (60' Durm), Toprak, Subotic, Bartra – Weigl – Yarmolenko, Kagawa, Sancho, Schürrle – Isak
Buts: 1-0 Isak (70'), 2-0 Kagawa (84')
Timo Lammert / br

Vidéo BVB total!: les moments forts du match amical contre le Fortuna Düsseldorf