L'euphorie jaune et noire après la victoire contre le Slavia Prague, synonyme de qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions de l'UEFA, était grande. À présent, Lucien Favre, Michael Zorc et compagnie ont le regard tourné vers la Bundesliga et les trois derniers obstacles à franchir avant la trêve hivernale. Le BVB se rendra tout d'abord à Mayence 05 samedi (coup d'envoi à 15 h 30). 

L'entraîneur Lucien Favre et le directeur sportif Michael Zorc s'étaient accordés à dire à la conférence de presse de jeudi que la poursuite de l'aventure européenne était évidemment un grand soulagement pour tout le monde. « Nous avons beaucoup apprécié le match contre Prague, après coup », a déclaré Favre. « Nous sommes à présent pleinement concentrés sur la Bundesliga et la prochaine étape difficile à Mayence. » Zorc a opiné du chef et a souligné que la Bundesliga restait « l'objectif principal ». En vue du reste du calendrier jusqu'à la Noël – à Mayence, à la maison contre Leipzig et à Hoffenheim – Zorc a décidé de procéder étape par étape : « Nous voulons tout d'abord les trois points à Mayence. Cela me rendrait déjà très heureux. »

Mayence, qui a réalisé un mauvais début de saison, est devenu beaucoup plus régulier, notamment grâce au départ de l'entraîneur Sandro Schwarz et à l'arrivée d'Achim Beierlorzer. L'ancien coach du 1. FC Cologne a remporté ses deux premiers matches, avant de s'incliner 1-2 à Augsbourg. « Ils ont certes perdu à Augsbourg, mais ils ont montré lors du 5-1 à Hoffenheim qu'ils restaient très dangereux, même à dix », a déclaré Favre au sujet des Rhénans.

Comme dernièrement en Ligue des champions de l'UEFA, Favre pourra faire appel à Mats Hummels, qui a purgé sa suspension en Bundesliga après son expulsion à Berlin. Une rotation de l'effectif est toutefois envisageable après la dernière semaine chargée en Bundesliga. Leonardo Balerdi, qui a fait ses débuts tant en Bundesliga qu'en Ligue des champions en l'espace de quatre jours, pourrait recevoir quelques minutes de temps de jeu. Concernant le jeune Argentin, Favre a commenté jeudi : « Il a eu naturellement besoin de temps pour s'acclimater, mais il progresse petit à petit. » Le déplacement à Mayence 05 pourrait être pour lui une nouvelle occasion de faire ses preuves. 

BVB-TV : La conférence de presse avec Lucien Favre et Michael Zorc