Le Borussia Dortmund a passé le premier vrai test de ce début de saison en battant à plate couture une bonne équipe de Leverkusen. Le tout en concédant peu d'occasions en défense, ce qui est presqu'encore plus important. C'est une semaine décisive, avec les chocs contre le Bayer, Barça et Francfort, qui a bien commencé. 

Le magazine kicker vient de noter que Mats Hummels et Manuel Akanji pourraient bien devenir la meilleure paire défensive axiale du championnat. Lors du match contre Leverkusen, les deux joueurs ont formé un rempart infranchissable. Hummels, en forme depuis le début de la saison, a gagné dix de ses douze duels tandis qu'Ajanji n'en a perdu aucun, même s'il n'a dû intervenir qu'à quatre reprises. Dans tous les cas, c'est toute l'équipe qui a dû se mobiliser pour que les visiteurs, dominateurs en apparence (63 % de possession de balle), restent inoffensifs. Leverkusen a certes tiré davantage que le BVB (12-9), mais Roman Bürki n'a été sollicité que deux fois sur ces douze tentatives. 

Leverkusen a été maîtrisé tactiquement et bien contenu. Thomas Delaney a été la clé de ce succès. Michael Zorc a tout spécialement salué sa performance et a fait remarquer, non sans ironie : « Il a bien dû gagner 210 duels sur 200 »

« Je me sentais merveilleusement bien », a déclaré le Danois, omniprésent, qui a été le joueur ayant le plus couru sur le terrain avec 12,24 kilomètres parcourus. Il a également constaté : « Leverkusen a eu légèrement plus le ballon que nous, mais nous avons assuré derrière et été d'une efficacité redoutable en attaque. » Sept des neuf tirs de Dortmund étaient cadrés ; quatre sont rentrés et trois ont été arrêtés par le gardien de Leverkusen, tout d'abord contre Reus et Brandt en première mi-temps et puis contre Hakimi dans la deuxième. 

« Ces trois points sont tout à fait mérités et sont importants après la défaite contre l'Union Berlin », a analysé Jadon Sancho. « Je suis très heureux de jouer ici. » Les statistiques de l'attaque en championnat sont maintenant de 15 buts et 26 passes décisives. « Le résultat donne de la stabilité à l'équipe. Nous devons en profiter », a déclaré Zorc. Pour la première fois cette saison, l'équipe a tenu le zéro. « C'était notre objectif déjà en première mi-temps », a révélé Delaney. « Il était important de ne pas concéder de but. Notre taux de victoire à domicile est de 99 % lorsque nous gardons notre cage inviolée »

Le FC Barcelone arrive mardi. Personne n'y a pensé avant samedi soir au BVB. « Nous nous sommes uniquement concentrés sur le match contre Leverkusen », a assuré Lucien Favre. La préparation pour la grande affiche de Ligue des champions commence ce dimanche. 
Boris Rupert