Suche

Social-Media-Navigation

Instagram

Sprachnavigation

Account-Navigation

Aperçu

Le SIGNAL IDUNA PARK transformé en centre de soins dédié au coronavirus

  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image

Le club de Bundesliga Borussia Dortmund met à disposition le plus grand stade de football d'Allemagne pour lutter contre le coronavirus. Dès samedi matin, la tribune Nord du SIGNAL IDUNA PARK ne sera pas un lieu de football, mais de prise en charge des cas suspectés de covonavirus et de patients présentant des symptômes correspondants. Le BVB a également emménagé tout spécialement l'Areal avec l'aide de la Kassenärztlichen Vereinigung Westfalen-Lippe (KVWL), l'association des médecins conventionnés de Westphalie-Lippe. 

« Notre stade est le fleuron de la ville et est un repère pour presque tout le monde à Dortmund et la région ainsi que l'endroit idéal par ses capacités techniques, d'infrastructure et d'espace pour aider activement des personnes éventuellement infectées par le coronavirus ou présentant des symptômes correspondants comme une affection des voies respiratoires et de la fièvre. C'est notre devoir et notre souhait de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour aider ces gens. Avec la KVWL, nous avons un partenaire parfait à nos côtés pour mener à bien cette lutte », insistent Hans-Joachim Watzke (directeur général) et Carsten Cramer (directeur commercial).

« Il est vrai que l’idée de se présenter au stade pour subir un examen en raison d’une fièvre et de troubles respiratoires peut paraître un peu saugrenue, mais nous disposons ici de conditions optimales : nous avons donc accepté avec joie l’offre et l’aide du BVB », déclare Dr. Dirk Spelmeyer, 1er président de la KVWL. Il y a environ deux semaines, le premier centre de soins dédié au coronavirus de Dortmund a été ouvert à la clinique Nord. « L’afflux de patients y est énorme – nous avons déjà pris en charge plus de 1 000 patients au bout d’une semaine. Les collègues font vraiment un travail remarquable, mais nous avons remarqué que nos capacités étaient insuffisantes », soulignent Dr. Volker Schrage, 2e président de la KVWL, et le membre du conseil d’administration Thomas Müller.

Le centre de soins au SIGNAL IDUNA PARK vient en complément des soins prodigués par les médecins généralistes (qui restent également les premiers interlocuteurs) pour prendre correctement en charge les patients atteints du coronavirus et cas suspectés en dehors des cabinets des médecins conventionnés. Dans le même temps, cela permet de briser autant de chaînes d'infection que possible car les contacts avec d'autres patients, médecins et personnel dans les cabinets médicaux sont évités. Au centre de soins, la sévérité de la maladie est évaluée par un médecin, qui décide si les patients peuvent continuer à être traités en ambulatoire ou doivent être hospitalisés. Les patients recevront également les prescriptions nécessaires et, le cas échéant, un certificat d'incapacité des travail. 

Les nouvelles structures de soins (ambulatoires, non stationnaires), au SIGNAL IDUNA PARK sont exclusivement destinées aux patients qui sont suspectés d'être infectés au COVID 19 et présentent des symptômes nécessitant un traitement.

Le centre de soins dédié au coronavirus au SIGNAL IDUNA PARK se trouve au quatrième étage de la tribune Nord. L'accès, bien indiqué, n'est possible que via l'esplanade du stade. Des places de stationnement seront également disponibles directement sur la Strobelallee.

Le centre de soins sera ouvert tous les jours de 12 à 16 heures. Aucune inscription n'est requise.  

Photo 1 (à partir de la gauche) : Carsten Cramer (directeur commercial Borussia Dortmund) et Dr. Dirk Spelmeyer (1er président de la KVWL).

Photo 3 (à partir de la gauche : Thomas Müller (membre du conseil d'administration de la KVWL), Carsten Cramer (directeur commercial, Borussia Dortmund), Dr. Volker Schrage (2e président de la KVWL) et Dr. Dirk Spelmeyer (1er président de la KVWL).