Entre le génie et la folie, "Sancho se rapproche du génie", a déclaré Peter Stöger après le match contre Leverkusen. Il dispose avec ce joueur d'un talent exceptionnel dans son effectif et ce n'est un secret pour personne. Le jeune Britannique a réalisé deux passes décisives et a lui-même marqué le but important du 1-0, et donc son premier en Bundesliga. Il s'agit d'une démonstration et du meilleur match de Sancho depuis son arrivée au BVB à l'été 2017. Sa joie était donc à la hauteur de sa prestation à la fin des 90 minutes. 

Image

"Avant mon but, j'avais déjà eu l'occasion d'ouvrir le score mais je l'avais gâchée. Je me suis ensuite dit que je devais absolument marquer aujourd'hui", a déclaré Sancho, qui était particulièrement ravi d'avoir inscrit son premier goal devant le "mur jaune". "Le faire devant la tribune Sud est fantastique. Je suis tout simplement comblé", a poursuivi Sancho. Il a ouvert son compteur lors de sa neuvième apparition en Bundesliga. Il a également été très efficace sur le côté gauche et a délivré la dernière passe sur sept tirs au but (record du match), dont le 3-0 et le 4-0. Respect! 

La performance de Sancho force le respect 

Image

À 18 ans et 27 jours, le plus jeune buteur anglais de l'histoire de Bundesliga et premier du BVB a été l'artisan le plus impliqué dans cette victoire méritée contre le Bayer 04. "Ce n'était pas facile de revenir après ma blessure, mais je me suis battu et j'ai tout donné à l'entraînement", a expliqué Sancho, qui avait été écarté de la mi-décembre à la mi-mars en raison de deux blessures musculaires. "Je suis très fier que l'entraîneur m'ait fait confiance pour un rendez-vous aussi important et d'avoir pu m'en rendre digne par cette performance", a déclaré Sancho. 

Le jeune joueur a à nouveau souligné l'importance du match contre Leverkusen et pas seulement parce qu'il s'agissait d'un concurrent direct, mais également parce que l'équipe devait se racheter après l'échec à Gelsenkirchen. "Nous ne devions pas seulement gagner aujourd'hui, mais aussi montrer aux supporters que nous jouons pour eux et que nous aimons ce sport", a affirmé Sancho. C'est ce qui a été, selon lui, l'une des clés du succès. "Toute l'équipe s'est donnée à 100%. Nous avons été brillants", a-t-il constaté. 

Au début de la saison, Jadon Sancho avait débarqué à la Ruhr en provenance des équipes de jeunes de Manchester City et avait fait l'objet de beaucoup d'éloges. L'acclimatation en Bundesliga a pris un peu de temps. Son duel en un contre un perdu face au gardien du Bayer Ramazan Özcan à la 12ème minute a montré qu'il manquait encore un peu d'expérience. La démonstration qu'il a ensuite réalisée sur la pelouse du SIGNAL IDUNA PARK a forcé le plus grand respect de tous les spectateurs, mais aussi de ses coéquipiers. Marco Reus, qui avait porté le brassard de capitaine samedi dernier, l'a également félicité. 

Reus félicite, Stöger met en garde

"Jadon est un joueur doué techniquement", a déclaré Reus. "Il a superbement bien profité de l'occasion qui lui était offerte. La manière dont il a réceptionné le ballon sur le troisième but était également exceptionnelle", a poursuivi Reus. Il a également beaucoup aidé en défense et a prêté main-forte à Manuel Akanji contre des joueurs très rapides comme Brandt ou Bailey. "C'était une très grande prestation", a conclu Reus. Peter Stöger, également impressionné par Sancho, l'a toutefois mis en garde: "Il doit jouer de manière plus fluide pour s'améliorer", a déclaré Stöger, mais "à condition qu'il se concentre et ne fasse pas trop d'artifices." 

Image

Le joueur de 28 ans, dont la prestation n'a rien eu à envier à celle de Sancho avec son doublé, a cependant lancé un avertissement: "Nous ne devons pas nous reposer sur nos lauriers. Nous avons encore des matches difficiles à jouer et un objectif clair." Cet objectif, c'est la qualification pour la Ligue des champions. Pour y arriver, le Borussia Dortmund devra conserver la forme affichée samedi dernier pour les trois derniers matches. Cette recommandation vaut aussi pour Jadon Sancho. Si tel est le cas, le Britannique pourra montrer toute sa classe sur la scène la plus prestigieuse du football la semaine prochaine. 
Dennis-Julian Gottschlich