Suche

Social-Media-Navigation

Instagram

Sprachnavigation

Account-Navigation

Aperçu

Réactions

« Nous avons montré une bonne réaction »

  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image

En gagnant 4-0 contre le Bayer Leverkusen, le BVB a bien réagi après la défaite à l'Union Berlin. « La situation nous obligeait à ramener un bon résultat », a déclaré Michael Zorc, qui a particulièrement salué la performance de Thomas Delaney. 

Michael Zorc : « Nous avions besoin d'un bon résultat aujourd'hui. La pression était là. L'équipe a fait preuve d'assurance. Je salue tout particulièrement la performance de Thomas Delaney qui doit bien avoir gagné 210 duels sur 200. Il a été magistral. Le résultat donne de la stabilité à l'équipe et nous allons nous en servir. »

Thomas Delaney : « C'était un bon match de toute l'équipe. Nous avons été efficaces. Ce n'est jamais facile de jouer contre Leverkusen. L'entraîneur avait dit que Leverkusen mettrait beaucoup de pression au début. Il est alors important de résister pendant les premières minutes. Nous étions déçus après le match à Berlin. Nous ne pouvons pas nous permettre de nous rater aussi souvent si nous voulons être champions. »

Sebastian Kehl : « Nous avons montré une bonne réaction. Tout n'était pas parfait, mais il faut être capable de marquer quatre buts. Nous avons concédé peu d'occasions dans l'ensemble. »

Roman Bürki : « C'était un match difficile, Leverkusen a démarré fort et a beaucoup contré. Cela nous a causé des difficultés. C'était très intense au début. Après notre premier but, tout est devenu plus calme et plus simple. Nous avons très bien défendu aujourd'hui et cette victoire était méritée. Thomas avait pour mission de neutraliser Havertz et il s'est est très bien sorti.»

Julian Brandt : « C'était la première fois que je jouais contre Leverkusen. C'est un sentiment nouveau. J'y ai tout de même pris du plaisir, même si nous avons beaucoup couru derrière le ballon en première mi-temps, mais ce 4-0 est une bonne réaction. »
Enregistré par Christina Reinke

Nouvelle vidéo : interview avec Axel Witsel