Réactions, partie 1. « Ce n'était pas le Borussia Dortmund que je connais », a déclaré Axel Witsel. Julian Weigl a expliqué : « C'était perdu d'avance à la mi-temps mais notre situation n'est pas désespérée, nous sommes encore dans la course. »

Julian Weigl : « Nous n'avions pas le courage pour gagner ici. Nous étions trop peureux, nous avons manqué de confiance en nous et nous n'avons eu à aucun moment le sentiment de pouvoir être vainqueurs.  Il nous reste encore six semaines pour accomplir quelque chose. Nous devons toutefois digérer la défaite d'aujourd'hui car personne ne s'y était attendu. Nous devons également présenter nos excuses à nos supporters qui ont fait le chemin jusqu'ici et nous ont soutenus malgré tout, même si le match semblait déjà perdu à la mi-temps. Notre situation n'est pas désespérée, nous sommes toujours dans la course. Nous nous concentrons sur le prochain match et nous savons que tout est encore possible. »

Alex Witsel: « Je n'ai pas de mots au sujet du match. Ce n'était pas le Borussia Dortmund que je connais aujourd'hui. Nous sommes habituellement une équipe qui est dominante sur la pelouse. Ce n'était pas du tout le cas aujourd'hui et nous avons couru derrière le ballon. Nous devons à nouveau nous battre dans les six prochains matches, travailler dur et oublier rapidement la défaite aujourd'hui. Tout est possible, nous devons maintenant nous concentrer et voir ce qu'il adviendra à la fin. »

Enregistré par Timo Lammert