C’est une longue saison qui se termine pour le Borussia Dortmund avec le match contre le TSG 1899 Hoffenheim, six semaines après la date de fin prévue. Au magazine de jour de match avec Nobby Dickel, l’entraîneur Lucien Favre dresse un bilan de la saison, qui avait été interrompue de la mi-mars à la mi-mai en raison de la pandémie de coronavirus.

« Je me suis toujours attendu à ce que le saison reprenne. Un plan était directement prêt », se souvient Favre. « C’était très bien organisé car l’Allemagne était beaucoup mieux préparée que les autres pays d’Europe. »

Les joueurs n’ont effectué des exercices à la maison qu’au début de la pause forcée. « Nous avons ensuite très vite commencé à nous entraîner par groupes de deux. Les joueurs ont toujours été prêts et ont tout donné », a déclaré Favre, qui a modifié les entraînements. « Les joueurs devaient se tenir à dix mètres de distance l’un de l’autre et ont exercé les passes, la technique aérienne et au sol. »

Sportivement, il a trouvé la phase aller « moyenne » avec 30 points : « Nous voulions faire mieux et nous avons réussi. Nous avons peu encaissé, c’était nécessaire. Et nous avons beaucoup marqué. C’était une excellente phase retour. » Le BVB a pris 39 points et il reste encore un match. De plus, le record de but du club a été consolidé cette saison (actuellement 84 buts). « C’est très bien », a signalé Favre, « mais nous ne sommes pas encore prêts. » (cr)