Le premier grand évènement à Dortmund depuis plus de six mois, le premier match à domicile du BVB avec spectateurs depuis le 29 février 2020, s'est déroulé de manière exemplaire. Tel est le premier bilan du club et des autorités. Hans-Joachim Watzke a salué le comportement des supporters. 

Après plus de six mois et 19 jours, des spectateurs remettaient enfin les pieds au SIGNAL IDUNA PARK. 9 300 supporters ont assisté à la victoire à domicile 3-0 du Borussia Dortmund pour le début de la nouvelle saison contre le Borussia Mönchengladbach. Malgré un temps de préparation très court – les autorités n’ont donné leur feu vert à un grand évènement avec jusqu’à 10 000 visiteurs que mardi soir  – toutes les mesures d’hygiène au stade ont semblé être assimilées. Les visiteurs ont fait preuve d’une discipline exemplaire.

Le patron du BVB Hans-Joachim Watzke a remercié le « public formidable pour le soutien apporté au public » et a salué « en même temps l’attitude très responsable » des spectateurs. « Nous pouvons être fiers de nos supporters ! »

Image
Les spectateurs ont pu entrer dans le stade entre 16 h 00 et 17 h 00 sans devoir respecter un créneau horaire.

Tant le service d’ordre que le maire ont couvert de louanges l’organisateur, le Borussia Dortmund. « L’équipe a non seulement bien joué, mais l’organisation du club a fonctionné à merveille et créé d’excellentes conditions » a expliqué le maire Ullrich Sierau, ajoutant : « les spectateurs ont non seulement pu vivre un beau match, mais également le faire en toute sécurité. Félicitations au public pour sa discipline sous tous rapports ! » C’est une atmosphère remarquable qui a régné au stade. « Y’a-t-il vraiment autant de bruit ? », ont demandé les téléspectateurs sur Twitter.

À l’entrée au Signal Iduna Park, les spectateurs ont respecté autant les délais prescrits que la distanciation. Au départ du stade, tous ont respecté les mesures imposées. Voici ce qu’a communiqué DSW21 : « Tout s’est déroulé de manière très contrôlée lors du départ. Les quais et les véhicules n’étaient pas bondés. » Environ 1 000 à 1 500 spectateurs ont utilisé le réseau public de transports en commun pour l’arrivée et le départ.

Avec 9 300 spectateurs, le nombre autorisé de 10 000 personnes a presqu’été atteint, en raison de la clé de répartition imposée par les autorités. 75 % des spectateurs devaient être domiciliés à Dortmund et les 25 % restants pouvaient venir d’autres villes et communes en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. « Cela nous a causé de grandes difficultés logistiques. Nous avons donc dû répondre défavorablement à de nombreux détenteurs d’abonnement de Rhénanie-du-Nord-Westphalie pour ce match », a expliqué le directeur commercial Carsten Cramer, qui a toutefois souligné qu’il « comprenait tout à fait » ces directives des autorités.

Le Borussia Dortmund remercie également surtout tous les membres du service d’ordre ainsi que tous les autres intérimaires au stade, qui se sont mis au travail trois joueurs avant l’évènement.

Boris Rupert