C'est un début de saison parfait : pour leur troisième match de cette saison de Regionalliga qui vient de commencer, les jeunes du BVB sont sortis vainqueurs. Steffen Tigges a inscrit les deux buts décisifs du 2-0 mercredi soir au Sportfreunden Lotte.

Avec Ansgar Knauff, Lennard Maloney et Maximilian Hippe, le coach du BVB Enrico Maaßen a fait tourner l’effectif avec trois changements par rapport au match gagné contre le 1.FC Cologne. Il n’a fallu que 120 secondes pour que le joueur de 18 ans Knauff, qui faisait ses débuts en Regionalliga, ne trouve Steffen Tigges, qui échouait toutefois de quelques centimètres dans un angle fermé. Le jeu se déroulait ensuite entre les deux surfaces la plupart du temps. Les deux équipes étaient efficaces dans les duels, mais se rendaient coupables de certaines pertes du ballon inutiles. Le premier arrêt de Luca Unbehaun après environ 20 minutes face à Ryoya Ito déclenchait le début de la bataille.

Les locaux cherchaient à renforcer leur possession et tentaient de trouver la solution par des longs ballons. Les options étaient peu nombreuses, notamment parce que la défense de Dortmund était compacte. Le BVB ne se montrait pas très adroit avec le ballon, mais bénéficiait d’un penalty à la 25e minute de jeu. Richmond Tachie était accroché dans la surface après avoir récupéré le ballon. L’ailier s’avançait vers le point de penalty, mais ratait sa tentative. Le corner qui s’ensuivait, tiré par Florian Krebs, était repris par Steffen Tigges de la tête pour terminer dans les filets adverses et le BVB menait donc 1-0 à la 27e minute.

Les jaunes et noirs étaient à présents plus à l’aise et imposaient leur rythme dans le stade am Lotter Kreuz. Les locaux semblaient déstabilisés et commettaient encore plus de mauvaises passes. Le BVB ne profitait pas de ces situations, mais les phases arrêtées de Florian Krebs restaient dangereuses. La mi-temps se terminait donc sur une avance courte, mais méritée.

Pour la deuxième mi-temps, Kolbeinn Finnsson montait à la place du stratège au milieu Philipp Harlass. Ansgar Knauff jouait donc un rôle légèrement plus offensif sur le côté gauche. Le rythme était un peu plus faible par rapport à la fin des 45 premières minutes et les occasions étaient rares. À l’heure de jeu, Enrico Maaßen réalisait un deuxième changement et faisait rentrer l’arrière-droit Haymenn Bah-Traoré à la place d’Ansgar Knauff. Taylan Duman héritait du poste de Knauff dans le couloir gauche. Le danger venait pour la première fois devant le but de Dortmund à la 63e minute, où Luca Unbehaun se distinguait à deux reprises. Le jeune gardien arrêtait tout d’abord un coup de franc appuyé des 20 mètres et un tir placé depuis l’entrée de la surface moins de cinq secondes plus tard. Durant cette phase, où Lotte devenait un peu plus fort, Maaßen utilisait son troisième changement avec Dominik Wanner, en remplacement de Richmond Tachie.

Lotte adoptait une tactique offensive et les espaces s’ouvraient pour l’attaque de Dortmund. Après une rapide récupération du ballon et un centre de Bah-Traoré, la tête de Tigges passait juste au-dessus de la barre. La prochaine tentative quelques secondes plus tard était la bonne, avec le 2-0 de Tigges sur rebond. Duman avait auparavant été contré par le gardien adverse Peitzmeier. Le match était plié, notamment parce que le BVB bétonnait à l’arrière et forçait Lotte à défendre. Le 3-0 était même à la portée du BVB à la fin, mais Dominik Wanner ne concrétisait pas. Le Borussia décroche donc un succès mérité 2-0 à l’extérieur et en même temps sa troisième victoire en trois rencontres.

Réactions du match 

Luca Unbehaun : « C’était un match difficile, un terrain difficile et un adversaire compliqué. Nous avons gagné 2-0 et accepté le combat. Même si le jeu avec de longs ballons n’est pas forcément notre style, ces trois points sont bons à prendre. En tant que gardien, il faut être concentré pendant tout le match. Je suis content d’avoir pu aider l’équipe avec deux grosses parades en deuxième mi-temps. »

Enrico Maaßen : « Lotte nous a donné du fil à retordre aujourd’hui. C’était un match très intense et nous avons accepté le combat. Ce n’est pas une chose évidente pour une équipe U23. Nous avons laissé passer très peu de ballons. Nous avons eu plus d’occasions et cette victoire est méritée. »

BVB U23 : Unbehaun, Maloney, Hippe, Duman (85' Duman), Tachie (66' Wanner), Tigges, Harlass (46' Finnsson), Pfanne, Krebs, Dams, Knauff (58' Bah-Traoré)

Buts : 0-1 Tigges (27'), 0-2 Tigges (69')

Remarque particulière : Tachie rate son penalty contre Peitzmeier (26')