549 spectateurs ont vu un match de Regionalliga enflammé au stade Rote Erde, qui s'est terminé sur un 1-1 (0-0). Taylan Duman a mis le BVB en orbite au bout de 70 minutes de jeu, mais le but de l'égalisation est tombé dans le temps additionnel. 

Situation de départ : Le BVB entamait le duel contre le Rot-Weiss Essen après trois victoires en autant de matches. Les visiteurs avaient obtenu un 1-1 contre Wiedenbrück dans leur seul et unique match de championnat jusqu’à présent. En coupe d’Allemagne, l’équipe du coach Christian Neidhart s’était toutefois qualifiée pour le deuxième tour après un 1-0 contre l’Arminia Bielefeld.

Personnel : Par rapport à la victoire au Sportfreunden Lotte de mercredi dernier, Enrico Maaßen opérait trois changements. Haymenn Bah-Traore, Henri Weigelt et Kolbeinn Finnsson remplaçaient Lennard Maloney, Maximilian Hippe et Philipp Harlass.

Déroulement du match : Les deux équipes se jaugeaient prudemment et aucune ne voulait commettre la faute dans les premières minutes. Le BVB avait un peu plus le ballon tandis que le RWE recourait tout d’abord à un grand nombre de longs ballons, mais la première bonne attaque des visiteurs était directement dangereuse. À la 17e minute, le grand attaquant Simon Engelmann trouvait sur son chemin Niklas Dams, qui écartait de la tête sur la ligne de but. Essen était désormais mieux dans le match et recherchait davantage le contrôle du ballon. Le BVB était mis sous pression durant cette phase, mais la défense était bien positionnée.

Ce n’est qu’après environ 35 minutes que les jaunes et noirs pouvaient respirer un peu, mais la dernière passe faisait défaut, à l’image de Richmond Tachie qui n’arrivait pas à réceptionner la passe d’Ansgar Knauff à la 38e minute de jeu. Tachie parvenait toutefois à tirer à la 42e minute de jeu. Sa tentative des 10 mètres environ était cependant trop inoffensive et ne posait pas de problèmes au gardien adverse.

Enrico Maaßen procédait à deux remplacements en deuxième mi-temps, avec la rentrée d’Aday Ercan et Alaa Bakir pour Florian Krebs et Richmond Tachie. Le BVB était bien meilleur et davantage porté vers le but adverse. Au milieu de cette bonne phase pour le BVB, l’attaquant d’Essen Simon Engelmann profitait d’une inattention pour foncer seul vers Luca Unbehaun, mais il ne cadrait pas sa frappe. Le BVB, qui venait de faire rentrer Dominik Wanner pour Ansgar Knauff, pouvait souffler. Essen prenait toutefois le dessus par la suite et se créait une autre bonne occasion par l’intermédiaire d’Engelmann à la 63e minute.

Le BVB résistait aux assauts et était récompensé de son travail acharné en défense par le but du 1-0. Après un service de Finnsson pour Tigges, l’avant-centre était victime d’une faute. Le coup franc donné était transformé par Taylan Duman. RWE se ruait à présent vers l’avant et Enrico Maaßen apportait un autre défenseur dans le jeu avec Maximilian Hippe. Le RWE manquait de créativité et le BVB trouvait souvent la solution sur des situations de contre. La meilleure occasion était pour Dominik Wanner, dont le tir était détourné en corner par Davari, auteur d’un brillante sauvetage. Felix Backszat tirait des 16 mètres et la balle terminait dans les filets de Luca Unbehaun après une double déviation. Le score final était de 1-1.

Prochain rendez-vous : Le BVB est de nouveau de sortie dès mercredi prochain, à 19 h 30 au SC Wiedenbrück. 

Ce qu'a dit l'entraîneur : « Nous sommes évidemment déçus du déroulement du match. Nous avons élevé notre niveau petit à petit. Nous savions que ce serait difficile. La rentrée de deux joueurs frais à la mi-temps s’est clairement reflétée dans le match. Cela nous a aidé. Nous avons ensuite eu davantage le contrôle et étions supérieurs après la mi-temps. C’était une rencontre serrée de manière générale, nous retenons quelques points positifs et poursuivrons dès ce mercredi.

Équipes et buts

BVB U23 : Unbehaun, Bah-Traore, Duman (78' Hippe), Tachie (46' Bakir), Weigelt, Tigges, Finnsson, Pfanne, Krebs (46' Ercan), Dams, Knauff (59' Wanner)

Buts  1-0 Duman (70'), 1-1 Backszat (90')