Ce sont ces expériences « qui vont leur servir », a déclaré le coordinateur des jeunes Lars Ricken, « et les faire grandir ». Devoir subir la seule défaite de la saison justement au dernier match de la saison (en finale du championnat junior allemand B), après 23 victoires et 5 nuls, est l'une des expériences les plus douloureuses que peut connaître un sportif. 

C'est une saison formidable qui s'est terminée par une déception amère pour les U17 du Borussia Dortmund : 2-3 en finale contre le 1. FC Cologne, face auquel ils avaient obtenu une victoire et un nul en championnat. Malgré un manque de chance avec un penalty raté, un poteau et un nombre d'occasions bien plus élevé, Ricken a parlé d'une victoire méritée pour l'adversaire : « Les Colonais ont livré une prestation parfaite dans une grande finale. »

Image

Les Borussen n'ont pas été à la hauteur de leur statut de favori et ont peut-être été désavantagés par le fait de jouer à domicile. « C'est une source de pression pour les joueurs d'être dans un stade comble, devant leurs familles et leurs amis », a déclaré le tacticien de 42 ans, qui a tenu à réconforter ses petits protégés : « Ils ont joué une saison fantastique, avec une brillante performance en demi-finale contre Wolfsburg, et ont progressé en tant qu'équipe. Ils ont finalement quitté la pelouse têtes baissées, mais c'est une expérience qui va leur servir. Les joueurs prendront un nouvel élan l'année prochaine chez les U19. »

Cet été, les équipes de jeunes du Borussia Dortmund étaient en finale du championnat allemand pour les 22 et 23ème fois, bilan qui n'est dépassé que par le VfB Stuttgart, avec 29 participations en finale. Après la défaite des U17, le constat reste le même : aucun club n'a encore gagné de championnats dans les deux classes d'âge la même année. 

Le coordinateur des jeunes Lars Ricken adresse toutes ses « félicitations à tous les participants » et ajoute au terme d'une saison riche en moments forts : « Tant pour les U19 que les U17, la saison a commencé en juillet dernier. Aujourd'hui, presque douze mois plus tard, ils ont été récompensés par les première et deuxième places. C'est le résultat d'un dur travail, pas seulement pour ces équipes, mais aussi pour tous ceux qui, de par leur engagement toute l'année, font en sorte que les U17 et U19 possèdent des équipes redoutables. »

Depuis 2014, et donc pour la sixième saison d'affilée, Dortmund remporte un championnat chaque année. Les U19 s'étaient imposés il y a deux semaines sur le score de 5-3 contre le VfB Stuttgart. Malgré l'objectif manqué des deux championnats, Ricken fait état d'un « bilan exceptionnel avec six titres sur les six dernières années », tout en tempérant les attentes : « De tels résultats ne risquent pas de se reproduire dans le football des jeunes et resteront quelque chose d'unique car le niveau des centres de formation des jeunes est devenu très élevé. Cela se voit rien qu'au fait que les autres finalistes dans les deux classes d'âge sont des clubs différents. » Seul Wolfsburg était en demi-finale tant chez les U17 que les U19. 
Boris Rupert

Un interview détaillé avec Lars Ricken sur ce sujet sera publié ce week-end dans le magazine des membres « Borussia » et ensuite sur bvb.de.