Devant 1 357 spectateurs au stade Rote Erde, les U23 ont vaincu le RW Oberhausen sur le score mérité de 3-0. Sergio Gómez, Sören Dieckmann et Alexander Isak sont les buteurs. Au classement, les U23, qui ont toujours un match à rattraper, grimpent à la cinquième place. 

Après la courte défaite à Wiedenbrück, les jeunes du BVB ont à nouveau pu compter sur des renforts de l'équipe première, ce qui a permis à Sergio Gomez, Dzenis Burnic et Alexander Isak de recevoir du temps de jeu. En revanche, Boyamba et Dominik Wanner étaient nouveaux dans le onze de départ et ont remplacé Julian Weigl et Philipp Hanke par rapport à dimanche. 

Les deux équipes ont eu besoin d'environ 20 minutes pour s'habituer à l'adversaire et au terrain glissant. Les jaunes et noirs passaient devant au score sur leur première bonne occasion à la 20ème minute de jeu. Alexander Isak avait fait le boulot sur le côté gauche en distançant trois joueurs d'Oberhausen et permettait à Sergio Gomez de marquer des cinq mètres. 

Watzke et Zorc dans le public

Après leur premier but, les Borussen redoublaient d'audace. Sous les yeux de Hans-Joachim Watzke, Michael Zorc, Edin Terzic et Manfred Stefes, Dzenis Burnic héritait de la prochaine possibilité, mais son tir était repoussé au dernier moment et dévié en corner. La défense du BVB était bien mieux en place et les écarts entre les lignes étaient réduits alors que le RWO était sans inspiration et se contentait souvent de tirs à distance à l'extérieur de la surface. 

À l'affut des contres, les Borussen obtenaient leur deuxième but cinq minutes avant le sifflet de la mi-temps. À la suite d'un remarquable enchaînement de passes avec Dominik Wanner, Sören Dieckmann ajustait Robin Udegbe dans la cage adverse. Juste avant la mi-temps, Eric Oelschlägel était sauvé par le poteau sur un tir de Christian März. 

Le BVB rentrait bien dans la deuxième mi-temps en contre-attaquant à nouveau et causait régulièrement des soucis à la défense des visiteurs. À la 56ème minute de jeu, Joseph Boyamba avait l'occasion de sceller le sort de la rencontre après avoir été bien servi par Dominik Wanner mais il manquait l'objectif de quelques centimètres. Oberhausen prenait de plus en plus de risques et offrait donc davantage d'espaces au BVB. À la 61ème minute, Herbert Bockhorn manquait le cadre de quelques centimètres, tout comme Dario Schumacher du côté des visiteurs un peu plus tard. 

Isak met tout le monde d'accord et est récompensé de son bon match 

Tarik Kurt, qui était rentré au cours de jeu, avait la meilleure possibilité de réduire l'écart pour les visiteurs à environ un quart d'heure du terme, mais sa tentative des 16 mètres rasait le cadre alors qu'il était démarqué. Il allait le regretter quelques instants plus tard au moment où Alexander Isak déposait quatre joueurs d'Auberhausen et avait encore assez d'énergie après sa course depuis la ligne médiane pour réduire à néant les espoirs de l'adversaire (3-0). Le jeune attaquant était récompensé de ses efforts.

Les Borussen restaient maîtres de la situation jusqu'à la fin des 90 minutes de sorte qu'Eric Oelschlägel n'avait plus rien à faire. Les U23 pourront se concentrer dès ce jeudi sur le prochain objectif de dimanche contre le Fortuna Düsseldorf II. 

Fait intéressant : avant le match, le coach Jan Siewert a rendu visite aux supporters du BVB dans la tribune assise et les a remerciés pour leur soutien et leur présence en grand nombre. Les supporters se sont autant donnés que les joueurs sur le terrain, ce qui signifie que c'est le collectif qui l'a emporté. Siewert : « L'intensité était aussi forte sur la pelouse que dans les tribunes. C'était génial ! »

BVB U23 : Oelschlägel – Bockhorn, Pieper, Kilian, Dieckmann (82' Hanke) – Gomez (75' Schwermann), Burnic, Ornatelli – Wanner, Isak (88' Pavlidis), Boyamba
Buts : 1-0 Gomez (20'), 2-0 Dieckmann (40'), 3-0 Isak (77')
Timo Lammert