Les dirigeants du Borussia Dortmund étaient partagés à l'issue de la victoire 2-0 contre le Borussia Mönchengladbach : d'une part, la déception état grande après le championnat manqué et d'autre part, ils se félicitaient de la troisième meilleure saison de l'histoire du club. Ils ont également jeté un regard vers l'avenir. 

Hans-Joachim Watzke : « L'équipe a joué comme un champion aujourd'hui. Elle a été vraiment magistrale. J 'en suis très fier. Nous avons obtenu la troisième meilleure saison du BVB en Bundesliga. Nous aurions peut-être pu faire mieux car nous aurions été champions avec un match gagné de plus. Nous ne sommes toutefois qu'au début de notre développement. On a vu aujourd'hui l'énorme potentiel de cette équipe. Le Bayern Munich a réalisé une phase retour géniale. Ils ont deux points de plus et sont champions. On ne peut que les féliciter. Nous allons essayer de nous accrocher dans les prochaines années. C'est un objectif ambitieux mais nous allons tout faire pour. »

Image

Michael Zorc : « Nous avons continué à y croire pendant le match et après le 1-1 à Munich. Nous avons toutefois joué une excellente saison, la troisième meilleure de l'histoire du club si on se base sur les points. Nous avons joué à un très haut niveau pendant une longue période et nous avons également rempli nos missions à domicile en Ligue des champions. Cette saison nous oblige et nous motive à revenir en force dans les années à venir. »

Sebastian Kehl : « La déception est encore présente car nous aurions pu être champions. D'autre part, il ne faut pas oublier que nous avons disputé des matches fantastiques, surtout en phase aller, en terminant la saison par 76 points. Cette année, nous avons obtenu bien davantage que nous l'espérions au début de la saison. Nous sommes également contents d'avoir terminé avec les honneurs aujourd'hui. »

Roman Bürki : « La déception est grande. Nous étions tout prêts de l'objectif, mais demain ou après-demain, nous serons fiers de nos performances et de notre saison. Sur la pelouse, je ne me suis pas rendu compte que Francfort avait égalisé. Nous avons su plus tard plus tard que tout était fini. Cela s'est vu dans notre jeu. Nous avons fait circuler le ballon dans nos rangs et laisser courir l'adversaire. »
Enregistré par Christina Reinke

Image

 

BVB-TV : Interview avec Axel Witsel