Le Borussia Dortmund reste invaincu cette saison tant en compétition nationale qu'européenne, mais est passé à côté d'un cinquième succès consécutif à domicile en Bundesliga après un 2-2 (1-1) contre le Hertha BSC. 

Article de Boris Rupert

Devant 81 000 spectateurs dans un Signal Iduna Park presqu'au complet (quelques centaines de places étaient restées vides dans la zone visiteurs), Sancho ouvrait le score à la 27ème minute, mais Kalou égalisait juste avant la pause. Après un rythme au ralenti, le BVB rétablissait l'écart à l'heure de jeu, de nouveau sur une action de Sancho. Par la suite, Dortmund gâchait deux occasions sérieuses de mener 3-1 et concédait le 2-2 dans le temps additionnel sur un penalty de Kalou. 

Situation de départ :  
Le premier contre le sixième. Le Borussia était encore la seule équipe invaincue tandis que le Hertha n'avait perdu qu'une seule fois (à Brême) et comptait, avec 15 points, six de plus qu'au même moment l'année dernière. En confrontation directe, les jaunes et noirs n'avaient perdu qu'un seul des neuf derniers duels (l'avant-dernière saison à l'extérieur sur un 1-2). 

Image

Personnel :  
Alcácer (problèmes musculaires), Delaney (contusion au pied), Akanji (hanche) et Schmelzer (oedème osseux) étaient indisponibles. Trois jours après la soirée de Ligue des champions contre l'Atlético Madrid (4-0), le onze de départ était remanié à trois postes : Dahoud, Sancho et Guerreiro prenaient la place de Delaney (blessé), Pulisic et Bruun Larsen (tous deux sur le banc).

Tactique :  
Les visiteurs opposaient au 4-2-3-1 de Dortmund un « mur de Berlin » sous la forme d'un 5-2-2-1, mais les jaunes et noirs trouvaient à chaque fois des solutions pour franchir les lignes ennemies malgré la cohue au milieu de terrain et le marquage à la culotte. Guerreiro partait régulièrement du côté gauche vers l'axe, attirant ainsi un à deux joueurs vers lui et libérant de l'espace sur le côté droit pour Hakimi dans sa course. 

Déroulement du match et analyse :
Efficaces en récupération du ballon, adroits balle au pied et forts en relance, les jaunes et noirs étaient continuellement tranchants en attaque et multipliaient donc les occasions de but. À la troisième minute, le ballon arrivait sur le côté gauche de la surface à Hakimi, qui armait une frappe excentré côté droit, mais Rekik sauvait le gardien Jarstein, qui était battu.

Après le tir des 18 mètres d'Hakimi, qui rasait le deuxième poteau en étant dévié en corner (16'), les Borussen célébraient le 1-0 deux minutes plus tard sur une magnifique talonnade de Sancho, mais Reus était hors-jeu au moment où il délivrait la passe décisive pour Dahoud, et le but était refusé après l'analyse vidéo. 

Image

À la 27ème minute, une nouvelle réalisation de l'Anglais était cette fois validée : Dahoud avait conquis le ballon sur la ligne médiane, Götze s'élançait vers le but berlinois à même hauteur que Reus, Sancho débordait du côté droit et était servi par Götze pour finalement pousser le ballon du 1-0 au fond dans un angle relativement fermé. 

Le Hertha redoublait à présent de vigueur tandis que le Borussia craquait un peu. La tentative de Duda des 18 mètres était un premier avertissement (40') et Kalou obtenait l'égalisation moins d'une minute plus tard grâce à une passe de Mittelstädt dans la profondeur. Une mauvaise passe des Borussen avait été à l'origine de ce but. 

Tout près du 3-1 après le doublé de Sancho 

Près de dix minutes après la reprise, les Borussen reprenaient les commandes, jouaient à nouveau verticalement et redevenaient immédiatement menaçants. À la 55ème minute, Hakimi ne trouvait que le petit filet après la passe de Witsel et le BVB rétablissait l'écart six minutes plus tard : Hakimi réalisait une combinaison magistrale avec Götze dans l'axe et délivrait une passe parfaite en direction de Reus, qui laissait passer le ballon au bénéfice de Sancho, surgissant de derrière pour redonner l'avantage aux siens (61'). Pour l'Anglais, il s'agissait du quatrième but en l'espace de huit jours.  

Douze minutes avant la fin, Guerreiro avait l'occasion de faire le break après un long ballon parti de la défense (Dahoud), au moment où il fonçait seul vers la cage berlinoise. Le gardien Jarstein bloquait alors le ballon de la tête et écartait le danger. Le remplaçant Bruun Larsen manquait également le 3-1 après avoir été servi par Reus (86') et le BVB était à deux doigts d'être rattrapé au score dans la foulée, mais Bürki intervenait brillamment face à Selke. Ce n'était pourtant qu'un sursis. 

En effet, les Borussen allaient tout de même laisser les trois points leur échapper. Après un duel entre Zagadou et Selke, un penalty était sifflé en faveur du Hertha dans le temps additionnel, et Kalou transformait. 

Toutes les buts et les temps forts en un clic 

Prochains rendez-vous :  
Samedi prochain (15h30), le BVB poursuivra sa saison de Bundesliga au VfL Wolfsburg, mais devra d'abord disputer le deuxième tour de la coupe d'Allemagne mercredi (18 h 30) contre l'Union Berlin au Signal Iduna Park. Un nombre suffisant de billets est encore disponible pour cette rencontre, que vous pouvez notamment vous procurer en ligne

Équipes et buts