Le Borussia Dortmund a conservé sa bonne dynamique après un succès 2-0 (0-0) contre le Hambourg SV au terme de la 22ème journée de Bundesliga. À l'occasion du retour du capitaine Marco Reus, ce sont les buteurs Michy Batshuayi (49') et Mario Götze (90'+2) qui ont permis aux jaunes et noirs d'empocher une victoire méritée. Au classement, le BVB se hisse désormais au troisième rang grâce à l'échec de Leverkusen à Berlin. 

Article de Dennis-Julian Gottschlich

Devant 81 360 spectateurs dans un SIGNAL IDUNA PARK complet, c'est une équipe d'Hambourg très repliée qui a causé de grandes difficultés à son adversaire de Dortmund. Il convient de noter que les deux équipes avaient tiré quatre fois chacune au bout de 45 minutes de jeu mais qu'aucun des deux gardiens n'avait dû intervenir. Après la pause, l'équipe de Peter Stöger s'installait dans le match et prenait l'avantage quatre minutes après la reprise. Peu avant le coup de sifflet final, Götze mettait fin aux espoirs de l'adversaire (90'+2). 

Toutes les vidéos du match sont sur BVBtotal!

Image
Marco Reus est revenu après 259 jours d'absence pour blessure.

Situation de départ:
Le quatrième contre le dix-septième. Le BVB a marqué au moins trois fois à chacune des quatre dernières confrontations avec le HSV. Pour la première fois dans l'histoire, le BVB pouvait réaliser une série de cinq victoires consécutives aux dépens d'Hambourg, ce qui lui aurait également permis de fêter sa 500ème victoire à domicile (pour son 859ème match). 

Personnel:
Sept joueurs manquaient à l'appel du côté du BVB (Guerreiro, Schmelzer, Sancho, Philipp, Yarmolenko, Rode, Durm) tandis que le HSV devait laisser Papadopoulos, Müller et Thoelke à Hambourg. 259 jours après sa rupture des ligaments croisés en finale de Coupe d'Allemagne, Reus reprenait d'emblée sa place dans l'effectif et était nommé capitaine. Götze était également de retour et commençait le match sur le banc, à côté de Dahoud et Sokratis (infection), tombé malade après le déplacement à Cologne. C'est donc Akanji qui le remplaçait en défense centrale et fêtait ainsi sa première titularisation. 

Tactique:
Le BVB évoluait en 4-2-3-1 avec un Reus très remuant au centre d'un trio offensif composé de Pulisic et Schürrle sur les ailes, qui revenaient régulièrement dans l'axe pour laisser l'espace aux arrières latéraux dans leurs montées. En position de numéro 10, Reus disposait d'un champ d'action élargi. Avec Weigl, Kagawa formait la paire de milieux défensifs, mais jouait beaucoup plus haut en possession du ballon. Face aux Borussen, le HSV présentait une formation très resserrée avec deux milieux défensifs devant une ligne de cinq défenseurs. Dans la construction, le 5-2-1-2 se transformait en 3-2-3-2. 

Image
Manuel Akanji a fêté sa première titularisation dans le onze de Peter Stöger.

Déroulement du match et analyse: 
Dès la première minute, c'est Reus, revenu de blessure, qui s'illustrait par une jolie passe à Schürrle pour le mettre en situation de tir, mais ce dernier était bloqué par Mavraj dans la surface. Cette action offensive allait être la seule pendant un long moment pour le BVB étant donné que le HSV, avec une défense à cinq hommes, refermait les espaces, occupait les couloirs latéraux et empêchait presque complètement Batshuayi de s'exprimer dans l'axe. Quant aux visiteurs, ils se montraient muets en attaque. Walace tentait un tir à distance à la 14ème minute de jeu après une sortie de Bürki pour empêcher le Brésilien de marquer, mais le ballon passait loin du cadre. 

Malgré une possession de balle largement à l'avantage du BVB, le jeu se déroulait la plupart de temps au milieu du terrain. C'est seulement lorsque les jaunes et noirs réussissaient à s'infiltrer par les ailes de temps à autre que l'adversaire était en danger, comme à la 23ème minute, au moment où Tojan centrait depuis le côté gauche un ballon que Batshuayi ne parvenait pas à cadrer de la tête depuis l'axe. Du côté d'Hambourg, c'est Wood qui se montrait dangereux au bout d'une demi-heure mais Piszczek s'interposait pour bloquer son tir des 13 mètres et Walace ratait complètement sa reprise (30'). Peu avant la pause, le BVB accélérait une nouvelle fois le jeu et se frayait un chemin vers la surface du HSV en passant par Batshuayi, Reus et Pulisic, mais Sakai dégageait le centre en sortie de but. 

Image
Ömer Toprak a bien contenu les offensives de Bobby Wood pendant 90 minutes.

Dès la reprise, les Westphaliens poussaient sur l'accélérateur et ouvraient le score. Piszczek servait Reus devant la surface et ce dernier trouvait directement Pulisic. Dans le même temps, Batshuayi partait dans le dos de Mavraj au deuxième poteau et déviait au bon moment le centre à ras de sol de Pulisic vers les filets (49'). Après deux réalisations et une passe décisive pour ses débuts à Cologne la semaine dernière, le Belge faisait mouche dès sa première apparition à domicile. Quelques instants plus tard, c'est à nouveau Reus qui distribuait un bon ballon à Schürrle, dont la frappe enroulée était repoussée avec brio par Mathenia. C'est alors Dahoud, rentré en cours de jeu pour Kagawa, légèrement touché, qui adressait une passe à mi-hauteur vers le poteau droit, où Pulisic surgissait pour malheureusement expédier la balle au-dessus de la cage (63'). 

Götze presque au coup de sifflet final 

C'est seulement deux minutes plus tard que les jaunes et noirs attaquaient à nouveau. Cette fois, Batshuayi envoyait Pulisic dans la profondeur tandis que Schürrle le suivait dans sa course sur le côté gauche et était servi au bon moment par l'Américain. Sentant le danger, Mathenia se jetait toutefois sur le ballon pour le dégager devant un Schürrle prêt à faire parler la poudre (65'). Au bout de 73 minutes de jeu, Bürki devait intervenir par deux fois. Il parait tout d'abord une tentative de Hahn, qui se faisait à nouveau remarquer quelques moments plus tard lorsqu'il décalait Arp sur la droite. Le Borussia dégageait mal le centre à ras de sol qui s'ensuivait, mais Salihovic dévissait sa frappe. Trois minutes plus tard, Dahoud et Pulisic avaient l'occasion de tuer le match, mais sans succès. Le HSV tentait le tout pour le tout, mais le BVB tenait bon et s'offrait un 2-0 mérité (90'+2) dans le temps additionnel par l'intermédiaire de Götze, qui profitait d'une passe décisive de Schürrle. 

Toutes les vidéos du match sont sur BVBtotal!

Prochains rendez-vous:
L'aventure continue en compétition européenne: ce jeudi (19h00), l'Atalanta Bergamo sera l'équipe visiteuse à Dortmund en Europe League. Dimanche prochain, le Borussia se rendra au Borussia Mönchengladbach en Bundesliga (18 février, 18h00). 

Équipes et buts