Le Borussia a pris au sérieux la première épreuve de la coupe d'Allemagne contre le KFC Uerdingen et l'a surmontée facilement, sans briller mais sans être mis en difficulté à un moment ou l'autre de la rencontre. À la fin du match, les Borussen ont mis à l'honneur leur ancien coéquipier Kevin Großkreutz, qui a été célébré par tout le stade.  

« Nous pouvons être fiers de ce que nous avons fait. Nous avons bien résisté. C'était un match de très haut niveau en termes de combativité et de volume de course. Le Borussia a mérité de gagner », a déclaré le supporter du BVB de 31 ans avec le maillot du KFC après une « soirée très émouvante » pour lui en particulier. En montant sur le terrain, il a tenu la main d'un enfant et a porté sa fille de deux ans et demi Leonie à bras. C'est avec elle que l'homme, auquel 32 100 spectateurs ont consacré un tonnerre d'applaudissement, a réalisé un tour d'honneur pour ensuite poser avec Marco Reus devant la caméra de BVB TV

« Tout le monde s'est levé pour l'applaudir »

« C'était un très beau moment de revoir les anciens coéquipiers, les supporters et tout le club », a déclaré Großkreutz, qui a sauvé son gardien en écartant sur la ligne de but une tête de Lukasz Piszczek juste après le coup d'envoi et a balayé l'aile droite pendant 90 minutes, commençant au poste de défenseur droit avant d'évoluer à une position plus avancée. « C'était une soirée spéciale pour Kevin. Lorsque l'on a joué pour un club si longtemps, on peut s'imaginer l'émotion », a commenté Marco Reus. « Tout le monde s'est levé pour l'applaudir. Il l'a mérité car il s'est sacrifié pendant des années et est un gars de Dortmund. »

Lukasz Piszczek se réjouit également des retrouvailles : « Cela fait toujours du bien de le revoir. Nous nous connaissons depuis des années. Il est toujours drôle et est un gars de Dortmund. Les supporters l'ont célébré. C'est normal lorsque l'on vient de Dortmund et que l'on a joué aussi longtemps pour le Borussia. »

« Ils doivent maintenant gagner la coupe »

Après la défaite de son KFC Uerdingen, le joueur champion de 2011 et 2012 souhaite à ses anciens compagnons de route, dont Piszczek, Reus, Mats Hummels et Mario Götze, bonne chance pour les prochains tours : « Maintenant que nous sommes éliminés, ils doivent gagner la coupe ! »

Il a remercié « une nouvelle fois tous les supporters du Borussia Dortmund. C'était sensationnel. Je serai toujours l'un d'entre vous ! »
Boris Rupert