Suche

Social-Media-Navigation

Instagram

Sprachnavigation

Account-Navigation

Bundesliga

5-0 contre Düsseldorf – l'équipe renaît

  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image
  • Image

Le Borussia Dortmund se maintient dans le haut du classement : pour le compte de la 14ème journée de Bundesliga, le BVB s'est imposé à domicile contre le Fortuna Düsseldorf sur le score mérité de 5-0 (1-0), grâce à des buts remarquablement amenés. 

Article de Boris Rupert

81 365 spectateurs dans un Signal Iduna Park sold out ont vu un Borussia mature prendre l'avantage à la 42ème minute grâce à Marco Reus tandis que Thorgan Hazard (58') et Jadon Sancho (63') ont marqué deux buts joliment amenés coup sur coup (3-0). Reus (70') et Sancho (74') ont permis au Borussia de signer son plus large succès de la saison. 

Situation de départ :   
Les jaunes et noirs étaient invaincus contre le Fortuna depuis huit matches à domicile, avec six victoires et deux nuls sur cette période. Dans son histoire, le Fortuna détient son record de victoires à l'extérieur à Dortmund (six), la dernière datant toutefois d'il y a 34 ans. 

Image

Personnel : 
Piszczek remplaçait Hummels, suspendu pour une double carte jaune. Hormis ce changement, le même onze que la semaine dernière à Berlin était aligné. Delaney (déchirure musculaire à la cheville) et Schmelzer (déchirure musculaire) étaient absents. Giovanni Reyna, qui venait de fêter ses 17 ans quelques jours plus tôt, figurait pour la première fois dans l'effectif. 

Tactique :  
Dans le 3-4-3 de Dortmund, Akanji occupait le milieu de la défense à trois et Piszczek le côté droit. Comme à Berlin, Brandt et Witsel formaient la paire de numéros six. Les ailiers Hakimi (à droite) et Guerreiro reculaient d'un cran lorsque les joueurs de couloir Zimmer et Thommy montaient avec le ballon. Le Fortuna défendait en 4-5-1, où Zimmer et Thomas élargissaient la défense à six hommes. Sancho était la plupart du temps posté sur le côté gauche tandis que Reus évoluait dans l'axe, laissant le couloir offensif à Hakimi. 

Déroulement du match et analyse :
Düsseldorf refermait adroitement les espaces et se montrait intraitable en défense. Après moins d'une demi-heure, les deux latéraux droits en défense et en attaque, Zimmer et Zimmermann, prenaient la jaune. Le BVB mettait la pression sur le Fortuna dès l'entame et présentait 74 % de possession de balle au bout d'une demi-heure, avec deux bonnes possibilités à la clé : Hazard perforait côté droit et Reus concluait des 15 mètres, mais le gardien Steffen détournait la puissante frappe bien placée en corner (10'). Dix minutes plus tard, Guerreiro manquait sa cible de quelques centimètres des 19 mètres. 

En première mi-temps, le Borussia livrait une prestation engagée, avec la précision (95 % de passes réussies) et la percussion nécessaires, et équilibrée, et le Fortuna n'obtenait sa première tentative qu'à la 37ème minute. De l'autre côté du terrain, Reus et Guerreiro venaient tout juste de manquer le centre de Hakimi d'un cheveu. 

Le Borussia était récompensé juste avant la mi-temps : Brandt, dans les bons coups à l'arrière comme à l'avant, trouvait Piszczek, qui se retrouvait au centre de la surface et transmettait parfaitement pour Reus, lequel concluait l'action formidable par son septième but de la saison (42'). Les jaunes et noirs renaissaient. Aux abords et dans la surface, Hazard et Reus régalaient sur un double une-deux, mais Sancho pêchait dans la finition (45'). 

Zagadou était le symbole de la confiance retrouvée moins de deux minutes après la reprise : le défenseur tirait des 25 mètres et Steffen devait se détendre pour empêcher le 2-0. Le speaker du stade Norbert Dickel annonçait ensuite un but à la 52ème minute, mais il était annulé après consultation du VAR : Reus était légèrement hors-jeu au moment de la passe de Brandt. L'action avait toutefois été remarquable et montrait que l'équipe reprenait du plaisir dans le jeu. 

À une exception près, le match était à sens unique : pourtant à neuf dans le camp de Dortmund, Düsseldorf perdait le ballon au profit de Brandt, qui envoyait directement Sancho dans la profondeur et c'est Hazard qui terminait la contre-attaque par le poteau rentrant du 2-0 (58'). Cinq minutes plus tard, Sancho et Reus éliminaient la défense adverse sur le côté gauche et la passe en retrait du capitaine permettait à l'Anglais d'inscrire le 3-0. Ce n'était pas fini : Akanji interceptait la mauvaise passe de Gießelmann, Witsel prolongeait pour Hazard, qui centrait pour Reus, lequel n'avait qu'à allonger le pied pour faire 4-0 (70'). 

Le score passait à 5-0 quatre minutes plus tard. Sancho était à l'origine de son propre but avec une passe en profondeur pour Hakimi, qui lui remettait le ballon dans la surface pour qu'il marque son septième but de la saison (74'). Autre évènement : Balerdi faisait ses débuts en Bundesliga à la 78ème minute en remplaçant Piszczek. 

Tous les temps forts et occasions de but en un clic

Prochain rendez-vous : 
Calendrier chargé avant les vacances de Noël : mardi (coup d'envoi à 21 heures, cliquez ici pour commander les derniers billets), le BVB jouera sa qualification en huitième de finale de la Ligue des champions contre le Slavia Prague, avant de se rendre samedi prochain au 1. FSV Mayence 05 (15 h 30). 

Équipes et buts