« En deuxième mi-temps, nous avons déployé notre jeu », a commenté Axel Witsel. Roman Bürki était ravi : « Nous avons de nouveau joué en bloc de la première à la dernière minute. » Voici les réactions du match.  

 

Axel Witsel : « C'est toujours difficile contre Brême ; nous avons perdu ici en coupe d'Allemagne. La première mi-temps était compliquée et nous n'avions pas le match sous contrôle, mais nous avons déployé notre jeu en deuxième mi-temps. Nous avions le contrôle et les occasions étaient nombreuses. Nous aurions dû marquer encore plus. Ce n'est jamais simple après la Ligue des champions. Le premier but était important pour nous. Tout est ensuite devenu plus facile car le Werder devait alors se découvrir et a ouvert les espaces. La décision a été faite sur le 2-0. Nous sommes contents de ne pas avoir encaissé. » 

Emre Can : « Il est très important de rester patient dans ce genre de match. Nous avons montré un visage très mature aujourd'hui. La première mi-temps était très difficile. Brême a été brillant et nous n'avons alors pas trouvé de solutions. Nous étions ensuite mieux en place. Nous n'avons presque rien laissé passer et exercé plus de maîtrise. Nous n'avons pas directement envoyé le premier ballon vers l'avant, mais nous l'avons fait circuler. Brême était ensuite fatigué et nous avons frappé au bon moment. »

Roman Bürki : « Brême nous a compliqué la vie, mais l'important est que nous ayons défendu tous ensemble. Nous avons de nouveau joué en bloc de la première à la dernière minute et on voit le résultat. L'important est que nous franchissions les obstacles difficiles, tous ensemble, et que nous défendions bien. C'était le cas aujourd'hui. Nous avons ensuite livré les buts en deuxième période. L'équipe a eu un déclic. Nous jouons le match pour tenir le zéro. On ne peut pas perdre lorsqu'on ne prend pas de but. Avec nos qualités à l'avant, nous serons toujours efficaces. C'est pourquoi la machine tourne bien ce moment et j'espère que nous allons continuer. »
Enregistré par Christina Reinke