Le Borussia Dortmund a enregistré sa 3e victoire pour le 4e match après la reprise du championnat : pour la 29e journée de Bundesliga, le BVB s'est imposé 6-1 (0-0) au SC Paderborn grâce à un triplé de Jadon Sancho et des buts de Thorgan Hazard, Achraf Hakimi et Marcel Schmelzer. 

Image

Après une première mi-temps timide, avec 70 % de possession de balle mais trop peu de véritables occasions, une nette montée en intensité en deuxième période a permis d’obtenir deux buts rapides et joliment exécutés par Hazard (54’) et Sancho (57’). Les locaux ont réduit à 1-2 sur un penalty transformé par Hünemeier à la 72e minute, mais Sancho rétablissait l’écart de deux buts en inscrivant un doublé moins de deux minutes plus tard. Hakimi (85’), Schmelzer (89’) et de nouveau Sancho (90’ + 1) parachevaient la série de six goals. 

Situation de départ : 
Après la défaite 0-1 de mardi lors du choc contre le Bayern Munich, le BVB avait pour mission de revenir de son déplacement chez la lanterne rouge avec les trois points pour défendre la 2e place. Le bilan avant la rencontre : singulier. 0 défaite pour le BVB (3 victoires, 2 nuls), dont un retentissant 1 en coupe d’Allemagne en 2015 ainsi qu’une victoire et deux partages en championnat (2-2 à l’extérieur après avoir mené 2-0 et dernièrement 3-3 à la maison après avoir mené 0-3). 

Personnel : 
Les blessés Haaland (problèmes au genou) et Dahoud (blessure du genou) étaient remplacés par Sancho et Can. Reus (entraînement de renforcement), Schulz (problèmes musculaires) et Zagadou (déchirure du ligament externe) restaient absents.

Tactique :  
Paderborn tentait d’avoir la plupart du temps neuf joueurs derrière le ballon dans une formation en 4-4-2 et de laisser le moins d’espace possible aux Borussen par un gros volume de course. Côté BVB, la transition entre le 3-5-2 et le 3-4-3 était fluide : Brandt était fréquemment en position centrale, derrière Hazard et Sancho en pointes. 

Déroulement du match et analyse :
C’est par un jeu rapide et direct que le promu exploitait les failles du BVB dans les premières minutes et causait du souci. Antwi-Adjej avait le 1-0 au bout du pied à la 11e minute, mais se montrait trop hâtif à l’entrée de la surface. Dans une partie tout à fait fair-play avec une seule faute en première mi-temps, le BVB obtenait sa première occasion après un bon quart d’heure : sur un long ballon de Piszczek, Hazard buttait sur un bon Zingerle dans un angle relativement fermé (17’).

Les jaunes et noirs se faisaient plus insistants au milieu de la première période. Brandt remettait en retrait dans les 16 mètres pour Guerreiro, dont le tir était détourné en corner par Zingerle (26’). Les attaques des Borussen souffraient toutefois encore trop souvent d’un manque de précision dans la dernière passe. Peu avant la pause, Can (44’) et Brandt (45’) se loupaient dans une position pourtant très prometteuse. 

Image

Au début de la deuxième mi-temps, les Borussen faisaient monter le rythme et se procuraient des occasion presque à chaque minute : excentré côté droit, Hakimi se heurtait tout d’abord à un Zingerle de nouveau auteur d’un bon réflexe (49’), le corner qui s’ensuivait était dévié par Hummels de la tête dans le petit filet (50’) et le centre de Sancho côté droit était coupé par Hazard, mais le ballon filait juste à côté du cadre (52’).  

Le charme était ensuite brisé : Guerreiro lançait Can sur l'aile gauche, dont le centre appuyé était repoussé par Zingerle dans les pieds de Hazard, qui inscrivait le 0-1 à la 54e minute et ainsi son 7e but de la saison. Moins de trois minutes plus tard, Sancho doublait la mise sur un service de Brandt. 

Le suspense revenait par la suite. Can réceptionnait le ballon du coude dans la surface et l’arbitre Siebert sifflait étonnamment penalty, que Hünemeier transformait (1-2, 72’). Mais Guerreiro apercevait de nouveau un trou et jouait pour Delaney, qui décalait Hazard vers la gauche, lequel remettait dans l’axe pour Sancho, dont le puissant tir du gauche des 13 mètres était imparable pour Zingerle. 

Le match était plié et à sens unique en deuxième mi-temps. Le remplaçant Schmelzer trouvait Hakimi démarqué après un dribble le long de la surface et la frappe croisée du Marocain terminait dans les filets (85’). Quatre minutes plus tard, le vétéran fêtait son premier but depuis septembre 2013, lorsqu’il reprenait un centre de Witsel dans les six mètres pour faire 1-5. Morey, également rentré en cours de match, son premier en Bundesliga, était à l’origine du goal. L’Espagnol de 20 ans signait même sa première action décisive dans le temps additionnel, avec la passe décisive du 6e but de Sancho après un centre intercepté. 

Prochain rendez-vous : 
Le BVB jouera samedi prochain à domicile contre le Hertha BSC. Mats Hummels, qui a reçu sa 5e carte jaune aujourd’hui, sera indisponible. Le coup d’envoi sera donné au Signal Iduna Park à 18 h 30. 

Boris Rupert

Équipes et buts