« Lorsque nous prenons du plaisir dans le jeu et que la décontraction accompagnée du niveau de concentration nécessaire sont également présents, alors nous sommes très bons », a constaté Mats Hummels après la montée en puissance contre Paderborn. L'entraîneur Lucien Favre s'est montré particulièrement élogieux à l'égard de Marcel Schmelzer. 

Lucien Favre : « À la pause, je n’ai prononcé qu'une seule phrase : nous devons continuer comme cela. Nous avons bien pressé, nous avons fatigué l’adversaire, qui n’allait pas tenir ce rythme jusqu’au bout. Nous ne voulions pas prendre de contre-attaque car ils sont très rapides à l’avant. Nous avons maintenu l’intensité de la première mi-temps et seulement modifié un peu les mouvements des ailiers. Le score final est de 6-1. Marcel Schmelzer est bon à l’entraînement comme sur la pelouse. Il a joué comme un pro, avec un but et une passe décisive. C’est parfait. »

Mats Hummels : « Nous avons été trop négligents avec le ballon en première mi-temps et nous avons donné aux joueurs de Paderborn ce qu’ils voulaient : beaucoup de pertes du ballon dans l’axe, alors nous étions relativement hauts. Et lorsque nous avions des occasions, nos tirs n’étaient parfois pas du tout cadrés. En deuxième période, nous nous sommes mieux positionnés, notre jeu de passes était bon, les trajectoires étaient correctes et ce qui devait arriver arriva. L’entraîneur a effectué un petit changement à la pause, qui a très bien fait son effet. Rien de très important, mais ce genre de match se joue parfois à des détails et les espaces où nous voulions jouer étaient mieux occupés. Cela a très bien fonctionné. Lorsque nous prenons du plaisir dans le jeu et que la décontraction accompagnée du niveau de concentration nécessaire sont également présents, alors nous sommes très bons. »

Roman Bürki : « Nous avons reproduit en première mi-temps les erreurs commises durant la phase aller : nous n’avons pas mis l’adversaire sous pression dès l’entame. Lorsque nous avons perdu le ballon, nous ne l’avons pas récupéré assez vite. Nous savons qu’ils possèdent des joueurs très rapides et sont très forts en contre. Heureusement, rien de fâcheux ne s’est produit en première période. Après la pause, nous nous sommes repris et avons contrôlé le match. Nos joueurs rapides sont de bons atouts et cela nous a permis de marquer l’un ou l’autre but. Nous pouvons être satisfaits car nous savons que Paderborn n’est pas un adversaire facile, surtout chez eux. De mon point de vue, il n’y avait pas penalty (contre Emre Can, note de la rédaction) car la distance est très courte, il n’y a pas de mouvement vers le ballon et la cage n’était pas vide. Le ballon n’aurait donc pas directement terminé dans les filets. Mais un penalty est toujours controversé. » 

Enregistré par Christina Reinke

BVB-TV : Les réactions après le SC Paderborn