La saison de Bundesliga 2019/20 se terminera pour le Borussia Dortmund samedi prochain par le match à domicile contre le TSG 1899 Hoffenheim. Contre les Kraichgauer, qui sont certains d’être européens la saison prochaine avec la 7e place, les jaunes et noirs sont privés des trois points depuis quatre confrontations.

« Lors du dernier déplacement en décembre, nous étions bien meilleurs et aurions pu mener 3-0 ou 4-0, mais nous avons perdu 1-2. Nous ne voulons pas que le même scénario se répète », se souvient Lucien Favre. Le directeur sportif Michael Zorc montre la voie à suivre pour le match : « C’est le moment de ne plus reproduire les mêmes erreurs. »

La liste des absents comptera le capitaine Marco Reus, Thomas Delaney, Manuel Akanji, Mahmoud Dahoud et Emre Can, suspendu. Mario Götze, dont le contrat expire à la fin de la saison, n’a pas pu passer les deux tests du coronavirus imposés par le concept d’hygiène de la DFL après la naissance de son fils et les visites à l’hôpital associées. « Nous sommes tout de même heureux qu’il soit une dernière fois au stade et nous allons lui faire nos adieux. C’est évidemment différent sans le public, mais nous allons tout de même le faire », a déclaré Zorc.

Les jeunes Giovanni Reyna et Erling Haaland ont également eu droit à des mots élogieux à la conférence de presse d’avant-match. « Lucien et moi-même sommes d’accord sur le futur de Gio », a expliqué le directeur sportif. « Nous croyons qu’il a un grand avenir. » Des négociations sont actuellement menées pour garder le joueur de 17 ans au BVB aussi longtemps que possible. Zorc : « C’est une véritable histoire à succès et nous allons la continuer. »

Haaland, qui est plus âgé de deux ans, et a bien réussi la transition du championnat autrichien à la Bundesliga, s’intégrant rapidement au BVB, n’est pas encore au bout de son développement. « Avec lui, nous pouvons jouer dans la profondeur. Il peut également combiner avec l’équipe », se félicite Favre au sujet de son attaquant, qui a débarqué au BVB durant la trêve hivernale.

Après 16 matches sur 17 joué durant la phase retour, Zorc a tiré un bilan satisfaisant. « Si nous nous basons uniquement sur la phase retour, nous avons maintenant 30 points d’avance sur Schalke, 13 sur Leipzig, douze sur Gladbach et sept sur Leverkusen. C’est un excellent bilan », a déclaré le directeur sportif, qui avait espéré davantage de la phase aller, «  mais si le Bayern Munich dépasse les 80 points, il est difficile pour nous et n’importe quelle équipe en Allemagne de faire le poids. »

Christina Reinke

BVB-TV : Conférence de presse avant TSG 1899 Hoffenheim