Le Borussia Dortmund a réussi son début en compétition de la saison 2021/21 en gagnant contre le MSV Duisburg en coupe d’Allemagne. Samedi (18 h 30) contre le Borussia Mönchengladbach, ce sera en Bundesliga que le Borussia devra réaliser un bon départ.

Pour la première fois depuis février, le BVB pourra compter sur le soutien de ses supporters au SIGNAL IDUNA PARK : 10 000 spectateurs sont autorisés à entrer dans le stade après concertation avec la ville de Dortmund. « Tout le monde se réjouit de revoir des spectateurs au stade. Cela faisait longtemps », a déclaré Lucien Favre à deux jours du match. Le directeur sportif Michael Zorc se souvient de deux matches amicaux au camp d’entraînement où 1 250 spectateurs étaient présents au stade respectivement : « C’était bien différent de lorsque l’on joue à huis clos. Il y avait plus d’ambiance dans le stade. »

Cela aidera également samedi contre Mönchengladbach. Zorc a de nouveau salué la prestation de l’équipe à Duisburg (« Nous avons déclaré dès la première minute que nous voulions jouer en tant que favoris »), mais a précisé que Gladbach était d’un autre niveau : « Nous avons besoin d’une toute grosse performance face à tel adversaire si nous voulons gagner. Cela est toutefois toujours notre objectif à la maison. » Favre a évoqué la saison précédente, que Gladbach a terminé à la quatrième place, se qualifiant ainsi pour la Ligue des champions : « Ils ont fait une saison superbe. Ils sont très dangereux. » Gladbach a commencé à la saison par un spectaculaire 8-0 contre le club de Regionalliga FC Oberneuland en coupe d’Allemagne.

Les statistiques dans le duel des Borussia donnent les jaunes et noirs favoris : les 10 dernières confrontations ont toutes été remportées par le BVB, dont trois rien que la saison dernière (deux fois en Bundesliga, une fois en coupe). « Gladbach est une très bonne équipe, difficile à battre. Nous voulons et devons gagner pour réussir notre début », a déclaré l’ancien joueur de Gladbach Thorgan Hazard.

Favre n’a pas répondu à la question de savoir si les blessés Raphael Guerreiro et Roman Bürki, forfaits contre Duisburg, reviendront dans l’effectif samedi. Favre ne s’est pas non plus prononcé sur une possible titularisation de Marco Reus, rentré en jeu en coupe après sept mois d’absence : « Nous sommes heureux de son retour. Il a très bien travaillé, et très dur, mais il faut être prudent. »

Christina Reinke

BVB-TV by 1&1 : Conférence de presse avant le Borussia Mönchengladbach