Le Borussia Dortmund a subi sa deuxième défaite de la saison pour le compte de la 11ème journée de Bundesliga après un 0-4 (0-1) mérité au FC Bayern Munich. 

Article de Boris Rupert depuis Munich 

Les jaunes et noirs n'ont pas su renouveler leur jolie performance du 3-2 contre Milan et ont une nouvelle fois été corrigés à Munich sur des réalisations de Lewandowski (2), Gnabry et un but contre son camp. 

Image

Situation de départ : 
Depuis la victoire 3-0 en avril 2014, le BVB avait été surclassé à chacun des cinq déplacements suivants à Munich en Bundesliga. Michael Zorc a fait état d'un « bilan de l'horreur », auquel il fallait mettre un terme. Ce sont les Borussen qui étaient le plus en forme avec trois succès consécutifs à domicile en une semaine en coupe d'Allemagne, championnat et Ligue des champions, tandis que le Bayern n'avait accumulé que quatre points sur les quatre dernières journées ainsi que deux victoires et une défaite en trois sorties toutes compétitions confondues. 

Personnel : 
Les deux équipes ont utilisé exactement la même composition que mardi ou mercredi en Ligue des champions. Sancho a donc pu jouer pour le BVB, et Reus était dans l'effectif mais a commencé sur le banc. 

Tactique :  
Munich a évolué dans un 4-3-3 avec Kimmich juste devant la défense composée de Martinez et Alaba dans l'axe. Le Borussia a lui choisi un 4-2-3-1. La bataille du milieu s'est clairement jouée entre Witsel et Weigl d'un côté et Goretzka et Müller de l'autre mais cela a changé après dix minutes. Hazard et Sancho ont parfois débordé sur le flanc droit tandis que Brandt et Götze ont formé le tandem axial. 

Déroulement du match et analyse :
Les deux équipes se sont neutralisées dans les premières minutes, sans occasion digne de ce nom des deux côtés jusqu'à la 17ème minute. Soudain, ce sont les Bavarois qui célébraient : le danger semblait déjà écarté, mais le ballon arrivait à gauche de la surface vers Pavard, qui centrait sans contrôler pour Lewandowski, à la conclusion de la tête à bout portant (1-0). 

Image

Le jeu des jaunes et noirs manquait d'agressivité et de courage. L'adversaire n'était pas pressé d'assez près et le BVB n'arrivait pas à bloquer les trajectoires du ballon. Le pressing était trop mou pour pousser l'adversaire à la faute, qui était avant tout préoccupé par la stabilité défensive. Le Bayern héritait encore d'une double occasion en première mi-temps, lorsque Lewandwoski était oublié dans la surface par Hakimi. C'est toutefois Schulz qui s'interposait devant la ligne de but sur la tentative de Coman tandis que Bürki repoussait la tête de Gnabry sur le centre consécutif (27'). 

La construction souffrait d'une absence de mouvement et les passes étaient téléphonées. La rencontre se terminait après 35 minutes pour Sancho, même s'il ne montrait aucun signe extérieur de blessure grave. Guerreiro le remplaçait. 

Les jaunes et noirs voulaient montrer un meilleur visage en deuxième période, mais prenaient une douche froide sous une température extérieure de 2 degrés. Après une passe en profondeur de Martinez, Müller perforait côté gauche. Son centre censé être adressé à Lewandowski terminait dans les pieds de Gnabry, qui poussait le ballon au fond après 1 minute et 11 secondes de jeu. Le drapeau du hors-jeu était toutefois levé. L'assistant vidéo analysait une nouvelle fois les images et le but était validé. 

Lewandowski ratait la cible à l'heure de jeu, le ballon flirtant le poteau. Peu après, Alcácer et Reus rentraient pour Götze et Weigl. Le BVB passait à présent en 4-1-4-1 avec Reus et Brandt derrière Alcácer, et Guerreiro et Hazard sur les ailes. Les offensives restaient cependant trop imprécises et la dernière passe faisait défaut. Le danger arrivait à la 70ème minute, au moment où Alcácer reprenait le centre de Hakimi mais le ballon passait au ras du poteau. 

L'écart se creusait par la suite : Lewandowski et Müller se passaient le ballon tranquillement et le Polonais concluait l'action – 3-0 (76'). Trois minutes plus tard, Hummels détournait dans ses propres filets. C'est à nouveau un manque d'application en défense qui avait été à l'origine de ce nouveau but munichois. 

Tous les temps forts et occasions en un clic

Prochains rendez-vous : 
Le championnat sera en pause pendant une semaine, au profit des équipes internationales. Le BVB reprendra la saison le 22 novembre (vendredi à 20 h 30) avec le match à domicile contre le SC Paderborn. 

Équipes et buts