Pas de chance pour Sergio Gómez et Alex Isak: les deux jeunes joueurs ont échoué aux tirs au but. Pour ce troisième match de l'International Champions Cup, le Borussia Dortmund s'est incliné 3-4 (2-2, 2-0) en séance de tirs au but. Maximilian Philipp avait inscrit un doublé pendant le match. 

Image

16 161 spectateurs à Pittsburgh ont vu le BVB dominer la première mi-temps. Au bout d'un quart d'heure, Philipp lançait les hostilités par une frappe des 20 mètres qui manquait le cadre de peu. Cinq minutes plus tard, Dahoud était à l'origine d'une offensive remarquable, qui se terminait par un 1-0 pour le BVB. Dahoud avait lancé Schmelzer sur le côté gauche, qui prolongeait pour Larsen. Le Danois jouait en une-deux avec Götze dans la surface et se retrouvait à la limite du terrain, avant de trouver Philipp dans l'axe, qui était merveilleusement bien placé dans les cinq mètres. 

Deux minutes plus tard, c'est également Dahoud qui était impliqué dans le deuxième but, au moment où il passait le ballon à Götze depuis le côté gauche. Ce dernier contrôlait parfaitement de la cuisse et sa passe en cloche permettait à Philipp, qui avait démarré au bon moment et n'était pas hors-jeu, de doubler la mise.

Götze prépare, Philipp exécute

Le Borussia réapparaissait dans une formation en 4-1-4-1 avec Sahin en numéro 6 situé derrière un quatuor offensif composé de Götze et Dahoud, qui occupaient les demi-espaces, mais devaient revenir tout en arrière lorsque l'adversaire était en possession du ballon.

Image

Au bout d'une demi-heure, une passe mal négociée de Hitz offrait au vice-champion du Portugal sa première grande occasion, mais Sahin empêchait l'adversaire de marquer dans le but vide. Dans le temps additionnel de la première mi-temps, Pulisic attaquait sur le côté droit, mais son centre à ras de sol arrivait un peu trop loin pour Bruun Larsen. 

Après le repos, Benfica réduisait le score (1-2) de façon inattendue sur une réalisation d'Almeida dans la surface. Achraf Hakimi rentrait à l'heure de jeu et fêtait sa première apparition avec Dortmund. Quant à Marco Reus et Lukasz Piszczek, ils restaient sur le banc. 

À la 69ème minute, Semedo frappait des 25 mètres, mais le ballon était repoussé par la défense et rebondissait dans les pieds du joueur du Benfica, lui laissant tout loisir pour marquer le 2-2. Deux minutes avant le terme, Sancho avait pratiquement le champ libre sur l'aile gauche à la suite d'une longue passe depuis la moitié de terrain. L'Anglais s'infiltrait dans l'axe de la surface, frappait du droit et manquait la cage de près de deux mètres. 

Hakimi fête sa première apparition, Reus et Piszczek restent sur le banc 

En séance de tirs en but, Wolf, Burnic et Sancho ont marqué tandis que Gómez a touché le poteau droit et Isak n'a pas su tromper le gardien. C'est finalement Cervi qui a offert la victoire à Benfica. 

BVB: Hitz – Toljan (62' Hakimi), Toprak (62' Dieckmann), Diallo (62' Pieper), Schmelzer (46' Zagadou) – Sahin (62' Burnic) – Pulisic (46' Wolf), Götze (62' Gomez), Dahoud (62' Rode), Bruun Larsen (62' Sancho) – Philipp (62' Isak)
Buts: 1-0 Philipp (20'), 2-0 Philipp (22'), 2:1 Almeida (50'), 2-2 Alfa Semedo (69')  
Séance de tirs au but: 1-0 Wolf, 1-1 Lema, Gomez ratet, 1-2 Oliveira, 2-2 Burnic, 2-3 Ferreyra, 3-3 Sancho, Samaris rate, Isak rate, 3-4 Cervi
Spectateurs: 16 161 à Pittsburgh
Boris Rupert