Les 80 000 supporters du BVB au Signal Iduna Park ont réalisé une minute de silence samedi après-midi pour rendre hommage à l'ancien capitaine de l'équipe Manfred Burgsmüller, qui nous a quittés en mai.

Image

Lorsque la nouvelle surprenante du décès de Burgsmüller a été annoncée à la mi-mai, le président du BVB Dr. Reinhard Rauball a déclaré : « Manni Burgsmüller a été le visage du Borussia Dortmund du milieu des années 70 au début des années 80. Il réunissait toutes les qualités que possède un buteur. C'est dommage qu'il n'ait jamais obtenu en équipe nationale l'estime qui lui revenait en raison de ses qualités et de sa ruse. D'un point de vue personnel, c'était une personne très agréable, drôle et droite, dont on aimait bien s'entourer. Manni Burgsmüller manquera beaucoup à la famille du BVB.  »

Après le retour en première division en octobre 1976, Burgsmüller a joué près de sept ans pour le Borussia Dortmund. Avec 135 buts, il est le meilleur buteur en Bundesliga de l'octuple champion d'Allemagne et a été capitaine de l'équipe de 1979 à 1983. Il a honoré ses trois sélections en équipe nationale en tant que joueur du Borussia. Au total, Burgsmüller a joué 571 matches officiels pour le Rot-Weiss Essen, Bayer Uerdingen, Borussia Dortmund, 1. FC Nuremberg, Rot-Weiß Oberhausen et Werder Brême. En bord de Weser, il a remporté en 1988 le championnat allemand, son seul titre national. Un an plus tard, il intervenait en tant que remplaçant en finale de coupe d'Allemagne contre le Borussia Dortmund (1-4). Le 22 décembre, Burgsmüller avait fêté son 70ème anniversaire. 

Son portrait orne l'un des escaliers de la tribune Sud en ce début de saison. 

« Manni Burgsmüller était l'idole de toute une génération. J'ai adoré le voir jouer au football », a expliqué le patron du BVB Hans-Joachim Watzke.  « Il est le meilleur buteur de notre club en Bundesliga. C'est un grand Borusse. La nouvelle de son décès m'a bouleversé. » (br)