Après 41 jours d'interruption, les U23 retrouveront la Regionalliga Ouest samedi à midi, avec la réception du Wuppertaler SV. Le coup d'envoi sera donné à 14 heures au stade Rote Erde. 

« Espérons que le dur travail réalisé au Portugal va payer pour la phase retour », déclare le directeur sportif Ingo Preuß. Les joueurs ont beaucoup travaillé, les entraînements ont été intenses et nous avons surtout essayé quelques plans tactiques. Nous devrons en être récompensés samedi, si la mission « monter au classement » (Preß) est un succès. En effet, les jeunes jaunes et noirs occupent la huitième place après 19 matches et ont gaspillé quelques points en 2019. Même si le sommet du classement est sans doute hors de portée, l'équipe devrait pouvoir grappiller quelques places. 

L'occasion de prendre trois points sera donnée samedi contre Wuppertal, dans la zone de relégation. L'équipe de l'entraîneur Pascal Bieler n'a gagné que 17 points. Outre les problèmes sportifs, le club est confronté à des soucis au niveau du personnel. Pendant la trêve hivernale, le directeur sportif Karsten Hutwelker a par exemple été démis de ses fonctions. L'ancien entraîneur Alexander Voigt a également quitté le navire après la nouvelle année et c'est donc Pascal Bieler qui le remplace par intérim. 

Le bilan positif à domicile contre le WSV a de quoi rendre le BVB optimiste. Wuppertal n'a plus gagné à Dortmund depuis mars 2005. Lors de la dernière défaite, l'entraîneur adjoint David Solga et l'entraîneur des gardiens de l'équipe première Matthias Kleinsteiber étaient encore sur la pelouse.