La commission de contrôle de la Fédération allemande de football (DFB) ne lancera pas de procédures contre Achraf Hakimi et Jadon Sancho pour leur geste de solidarité après la mort de l'Américain George Floyd.

Les règles de la FIFA, auxquelles la DFB est soumise, stipulent que les messages politiques, religieux ou personnel sont interdits et la commission de contrôle de la DFB a donc étudié ce cas et demandé des explications de la part des joueurs. 

« La commission de contrôle de la DFB ne perd jamais de vue les dispositions des règles de la FIFA et du règlement de la DFB », déclare Dr. Anton Nachreiner, le président de la commission de contrôle de la DFB. « Mais dans le cas présent, il s’agit d’actions antiracistes ciblées des joueurs, qui militent pour des valeurs que défend et incarne en tout temps la DFB. C’est pourquoi aucune procédure n’a été lancée et ne sera lancée pour des actes comparables dans les prochaines semaines. »

Après leurs buts contre Paderborn, Hakimi et Sancho avaient montré le message « Justice for George Floyd » (« Justice pour George Floyd »).