Roman Bürki et Marco Reus n'étaient pas contents de la prestation de l'équipe en deuxième mi-temps. « Notre baisse de régime a été inexplicable », s'est interrogé le capitaine au micro de sky. Pour Lucien Favre, « seul le résultat » comptait. 

Lucien Favre : « Nous avons gagné, seul le résultat compte. La première mi-temps était excellente. Nous avons joué avec beaucoup de rythme. Nous aurions pu en marquer un ou deux de plus mais nous ne l'avons pas fait, même s'il n'a pas manqué grand-chose. Si le 3-0 était tombé, le match était plié. Mayence a changé de système et nous a causé des difficultés en défense. » 

Marco Reus : « Nous savions que nous devions donner un signal et nous l'avons fait en première période. En deuxième, nous avons arrêté de jouer au football. Cela ne doit pas nous arriver. Nous avions repris confiance jusque là et cette baisse de régime ainsi que notre passivité à l'arrière sont pour moi inexplicables. Nous avons raté nos duels car nous avons laissé Mayence jouer. Nous devons admettre que nous avons gagné dans le sueur. Nous étions trop loins de l'adversaire. Cela ne doit pas arriver à la maison. Nous devons essayer de jouer comme en première mi-temps pour être une bonne équipe. Lorsque l'on se laisse aller un peu, cela devient difficile. Si nous voulons être champions, nous devons dépasser nos limites. »

Roman Bürki: « Je ne suis pas content du match que nous avons joué dans la deuxième partie. Nous avons bien commencé, dominé et marqué deux buts, avec une bonne défense et peu d'occasions concédées. Nous étions également présents en phase arrêtée. Après le 2-1 de Mayence, nous sommes devenus timorés et nous avons mal défendu. Sur les 15, 20 dernières minutes, nous étions assaillis en défense dans notre propre stade et nous avons refusé les duels. C'est bien de se distinguer en tant que gardien et d'aider l'équipe à gagner. »
Enregistré Christina Reinke

BVB-TV : Interview avec Roman Bürki